7 nouveaux podcasts d’art passionnants : Julia Margaret Cameron, Van Gogh, le château de Versailles…


Ils réjouissent un public toujours plus nombreux. Inventifs, haletants et immersifs, les podcasts n’ont pas fini de nous surprendre. Dans les transports ou au coin du feu, seul, à deux et même en famille, l’art est partout. Préparez vos écouteurs, c’est gratuit !

Fans de photographie, passionnés de bijoux, férus des récits extraordinaires ou adeptes de visites guidées sonores : il y en a pour tous les goûts. Faites un voyage dans le temps au château de Versailles, rentrez dans la tête de Van Gogh ou faufilez-vous en famille dans les chefs-d’œuvre d’Orsay. Tous sont disponibles ici et sur les principales plateformes d’écoute (Apple Podcasts, Deezer, Spotify…).

1. Julia Margaret Cameron racontée par Clémence Poésy

Julia Margaret Cameron, I Wait [J’attends]

Julia Margaret Cameron, I Wait [J’attends], 1872

i

Tirage albuminé • Victoria & Albert Museum, Londres • © The Royal Photographic Society Collection at the V&A, acquired with the generous assistance of the National Lottery Heritage Fund and Art Fund

« Installez-vous. Prenez la pose. Ne bougez plus. » Ainsi commence cette envoûtante immersion sonore dans l’univers de Julia Margaret Cameron (1815–1879), au cœur d’une magistrale rétrospective présentée jusqu’au 28 janvier au Jeu de Paume. L’actrice Clémence Poésy prête sa voix aux mots de l’immense Virginia Woolf qui, on le sait peu, fut la petite-nièce de la photographe britannique. Richement documentée, la biographie que lui a consacrée l’autrice de Mrs Dalloway a contribué à la redécouverte au XXe siècle de l’œuvre de cette pionnière, un temps oubliée, de la photographie. De son enfance dans les Indes britanniques à ses premiers pas de photographe professionnelle à l’aube de ses cinquante ans, ce podcast offre une plongée remarquable dans la vie de celle qui n’eut de cesse de « capturer la beauté ». I.B.

2. Une enquête haletante sur la sculptrice oubliée Chana Orloff

Albert Harlingue, Portrait de Chana Orloff à côté du portrait sculpté de Reuven Rubin, 1935

Albert Harlingue, Portrait de Chana Orloff à côté du portrait sculpté de Reuven Rubin, 1935

i

© Albert Harlingue / Roger-Viollet / © Chana Orloff/Adagp, Paris, 2022

Actualité oblige, après le succès des six premiers épisodes de l’indispensable podcast  « À la trace », consacré à des œuvres spoliées et restituées au terme d’âpres recherches, le ministère de la Culture met en ligne deux nouveaux volets, dédiés cette fois à la sculptrice oubliée Chana Orloff (1888–1968), au cœur de deux expositions cet hiver dans la capitale. Bouleversants, ces documentaires sonores retracent le parcours extraordinaire (et souvent tragique) de cette artiste juive partie de son Ukraine natale pour émigrer en Palestine avec sa famille, puis se tailler un nom dans le bouillonnant Paris artistique des années 1910, à Montparnasse. Figure des Années folles, elle devra, afin d’échapper à la rafle du Vel d’Hiv avec son fils « Didi », abandonner son atelier (bijou d’architecture Art déco construit par Auguste Perret), livré au pillage et au saccage pendant l’Occupation. Grâce à l’enquête minutieuse menée, notamment, par la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés entre 1933 et 1945, et aux combats de l’artiste puis de ses descendants, plusieurs sculptures ont finalement pu être restituées dont une, L’Enfant Didi, en janvier 2023. Il en reste 143. F.G

Lire aussi article :  L’éternel retour d’un « Un été au Havre »

Arrow

« À la trace. Histoires d’œuvres spoliées pendant la période nazie »

Épisodes hors-série Chana Orloff : 2 x 25 minutes

Production : ministère de la Culture
Pour écouter tous les épisodes, rendez-vous sur le site du ministère de la Culture. 

3. Les mille et une vies de Versailles dans un virevoltant docufiction

Château de Versailles

De simple résidence de campagne sous Louis XIII au deuxième musée le plus visité de France, le château de Versailles a eu mille et une vies. Alors qu’il a fêté l’an dernier son 400e anniversaire et qu’il rouvre sa galerie de l’Histoire, ce podcast est l’occasion de se replonger dans son histoire aussi tumultueuse que flamboyante avec un parti pris original : celui de la fiction. Le narrateur est le garde-chasse de Louis XIII dont le spectre (non dénué d’humour) hante les lieux, témoin privilégié qui traverse les siècles comme les murs, et nous fait revivre les petites et les grandes histoires qui ont fait Versailles à travers des scènes interprétées par des comédiens. De la visite de l’ambassade du Siam en 1686 à la tempête de 1999 en passant par la Révolution française ou même l’épisode insolite des fantômes du Trianon, ce récit virevoltant offre un réjouissant voyage dans le temps. F.G

4. D’étonnantes histoires de bijoux pour briller en société

L’épisode a récemment inspiré la série à succès La Chronique des Bridgerton : dans l’Angleterre georgienne du XVIIIe siècle, la belle Maria Anne Fitzherbert reçoit en France un surprenant cadeau de George IV : une broche figurant un œil peint serti de perles et de grenats. L’intriguant bijou surnommé Œil d’amoureux symbolise alors le coup de foudre, la passion interdite entre la veuve catholique et le futur roi anglican, lesquels se marieront brièvement en secret. Voici l’une des histoires folles d’amour, de malédiction ou de politique racontées dans ce podcast de l’École des arts joailliers, « La voix des bijoux ». Mâtinés de pop culture (mention spéciale pour l’épisode des grillz – joaillerie dentaire – de Rihanna), ces savoureux récits démontrent habilement que l’histoire des arts joailliers est bien moins anecdotique et plan-plan qu’on ne le pense : brillant ! F.G

Lire aussi article :  Les Cinq Diables Bande-annonce VF

Arrow

« La Voix des bijoux » de l’École des arts joailliers

4 épisodes de 10 minutes actuellement disponibles

5. « Van Gogh thérapie », le premier podcast signé Beaux Arts Magazine

« Van Gogh thérapie », un podcast de Beaux Arts Magazine

« Van Gogh thérapie », un podcast de Beaux Arts Magazine

i

À l’occasion de l’expo événement « Van Gogh à Auvers-sur-Oise. Les derniers mois », Beaux Arts Magazine met en ligne son premier podcast : « Van Gogh thérapie », mini-série immersive en quatre épisodes, redonne vie à l’artiste dans un récit écrit et raconté par Stéphane Lambert (auteur de livres sur Nicolas de Staël, Mark Rothko, Monet, Goya, et lauréat du prix Rossel 2022 pour L’Apocalypse heureuse). Il y retrace l’itinéraire d’un homme rongé par l’angoisse et habité par la peinture, pour mieux comprendre ce qui l’a conduit à sa fin tragique, à l’âge de 37 ans. Accompagné d’une musique originale et nourri d’extraits des nombreuses lettres laissées par l’artiste, ce récit introspectif qui explore les fondements de la création est pour le narrateur une manière d’éclairer son propre cheminement thérapeutique, et de faire écho à nos interrogations les plus universelles. L’art peut-il sauver ? F.G

Arrow

« Van Goh thérapie »

4 épisodes x 15 min

Production Beaux Arts Magazine, écrit par Stéphane Lambert, réalisé par Théo Boulenger.
À retrouver sur toutes les plateformes d’écoute et sur BeauxArts.com

6. Des chefs-d’œuvre d’Orsay racontés avec imagination aux bambins

Bourgeois Afternoon Or The Terrace Family, 1900 (oil On Canvas)

Bourgeois Afternoon Or The Terrace Family, 1900 (oil On Canvas)

i

Photo © Photo Josse / Bridgeman Images

Chic ! Les « Promenades imaginaires » du musée d’Orsay, podcasts lancés en 2019, sont de retour pour une nouvelle saison de quatre épisodes, toujours écrits par l’excellente Béatrice Fontanel. L’idée : inviter les jeunes visiteurs à se glisser dans un tableau de grand format des collections de l’institution pour imaginer, à hauteur d’enfant, les histoires qui l’habitent. Ainsi la petite Irène découvre ébahie Paris vue du ciel depuis une montgolfière à travers l’œuvre vertigineuse de Victor Navlet ; Félix se faufile avec curiosité entre les jambes des nombreux personnages de l’atelier de Courbet ; et Annette observe avec mélancolie la vie d’un jardin public bourgeois peint par Édouard Vuillard. Une façon vivante et poétique de (re)découvrir ces chefs-d’œuvre du XIXe siècle. Dommage que le musée ne mette pas plus en valeur sur son site leur localisation en salle. F.G

7. Dans la tête des créateurs

« Sur le fil de la création » un podcast du Madd Bordeaux

« Sur le fil de la création » un podcast du Madd Bordeaux

Mais comment naissent les (bonnes) idées ? Alors que ses portes sont fermées pour d’importants travaux, le musée des Arts décoratifs de Bordeaux invite, au micro de sa directrice Constance Rubini, des artistes de tous bords à révéler les secrets de leur processus créatifs, le cheminement intime de leur pensée. L’écrivaine Colombe Schneck, la réalisatrice Emmanuelle Bercot, la mathématicienne Sylvia Serfaty, la designer Ionna Vautrin… : des personnalités connues et reconnues dans leur profession se dévoilent durant une quarantaine de minutes et nous font découvrir, par la même occasion, des domaines mal connus, comme celui de la parfumerie — un podcast érudit et élégant ! F.G

Arrow

« Sur le fil de la création »

4 épisodes de 40 minutes environ



Source link