Pousse de l’herbe – En avril, la production d’herbe est supérieure de 15 % à la moyenne


Au 20 avril 2023, Agreste indique que « la production cumulée des prairies permanentes est supérieure de 15 % à celle de la période de référence 1989-2018, conséquence de conditions météorologiques globalement favorables avec des températures douces et des pluies fréquentes depuis le début de l’année ». Seul le pourtour méditerranéen est déficitaire à cette date.

La première carte de l’année 2023 réalisée par Agreste sur la production d’herbe en France est globalement verte, signe d’un bon démarrage de la campagne. La pousse cumulée des prairies permanentes est 15 % supérieure à la moyenne de la période 1989-2018 indique Agreste. Cela s’explique par des conditions météo favorables : les pluies en mars et avril et les températures douces ont permis une bonne pousse de l’herbe.

Ce bon rendement d’herbe a été constaté par Antoine Thibault, agriculteur dans l’Eure, au moment de l’ensilage :

« La production nationale atteint 23,2 % de la production annuelle attendue, soit 3 points de plus que la normale. Cela ne présage en rien de la suite qui sera fonction des conditions climatiques des prochains mois », avertit toutefois l’organisme de statistiques agricoles. 

Les territoires les plus excédentaires se situent au nord-est, à l’ouest, dans les Alpes et dans le Massif central.

La situation reste plus compliquée sur le pourtour méditerranéen et le long du Rhône, en raison de sols qui restent secs. 

Lire aussi article :  Life is Strange Remastered Collection prendra un peu plus de temps sur Switch





Source link