«N’ayons pas peur d’Éric Zemmour»


ENTRETIEN – Pour le président de la région Grand Est, la droite doit aller «au contact» du débat présidentiel en respectant le choix des militants.

LE FIGARO. – Qu’attendez-vous du congrès des Républicains prévu pour le 4 décembre?

Jean ROTTNER. – Que nos amis du centre ne puissent pas y participer est regrettable, mais ce choix était sans doute la meilleure des moins bonnes décisions. L’important est d’avancer. Les candidats doivent sortir leurs tripes, créer une dynamique à droite. Ne soyons pas prisonniers de nos choix, soyons des animateurs du débat public, ne laissons pas les autres s’en emparer et redonnons de l’espoir à ce pays.

Xavier Bertrand espère le rassemblement des quatre autres candidats derrière lui, mais tous rejettent cette idée. Un avis?

Le respect des militants LR est important. Ils se sont inscrits dans la logique d’un congrès et chacun peut constater que nos candidats sont dans un mouchoir de poche.

Lequel soutiendrez-vous?

J’ai beaucoup d’amitié pour nombre d’entre eux. Je fixerai mon choix sur leur capacité à donner envie et à mobiliser.

La poussée d’Éric Zemmour dans les sondages doit-elle inquiéter la droite?

Ne

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Lire aussi article :  Profilage saison 10 : ce qui vous attend dans la suite prochainement sur TF1 [SPOILERS] - News Séries à la TV