Joséphine Baker au Panthéon en novembre prochain


.

Toutefois, son corps restera à Monaco, où elle est enterrée au cimetière marin.

« À travers ce destin, la France distingue une personnalité exceptionnelle, née américaine, ayant choisi, au nom du combat qu’elle mena toute sa vie pour la liberté et l’émancipation, la France éternelle des Lumières universelles.

Artiste de music-hall de renomméemondiale, engagée dans la Résistance, inlassable militante antiraciste, elle fut de tous les combats qui rassemblent les citoyens de bonnevolonté, en France et de par le monde.

Pour toutes ces raisons, parce qu’elle est l’incarnation de l’esprit français, Joséphine Baker, disparue en 1975, mérite aujourd’hui la reconnaissance de la patrie. »

gouvernement.fr



Source link

Lire aussi article :  Matières premières - Le platine et le cacao s'envolent, le cuivre faiblit