EN DIRECT – Revivez le débat entre Jean-Luc Mélenchon et Éric Zemmour


«La France est un composé de peuples comme vous le dites : les Francs, les Gallo-Romains… Mais la France n’est pas un empire mais une nation, disait Jacques Bainville. Mais le premier ciment de ces peuples divers fut le catholicisme. Vous dites que ces cultures se sont rassemblées dans une seule, et vous appelez ça la créolisation. Moi j’appelle ça l’assimilation. Comme le disait l’historien Braudel, c’est faire sienne la culture française, donner un prénom français à ses enfants, s’habiller comme les Français», rétorque le polémiste.

Et d’attaquer : «La créolisation, c’est le nouveau mot que vous avez trouvé pour désigner le multiculturalisme, l’idéologie à laquelle vous vous êtes converti dans les années 1980.»

Éric Zemmour reprend, plus vindicatif : «La France, c’est la République, la laïcité. C’est exactement le contraire de l’islam, qui est politique, qui s’occupe des normes sociales et politiques, qui a un Code civil. La France c’est liberté, égalité, fraternité. L’islam c’est soumission, inégalité et fraternité dans la oumma. Mais je fais une différence entre les musulmans et l’islam. Les musulmans qui peuvent s’approprier la conception française de la religion ont toute leur place en France.»

Et de conclure : «Imposer aux religions, à la religion islamique, exactement la même chose que la France a imposé aux Juifs, selon la fameuse formule de Clermont-Tonnerre : tout aux Juifs en tant qu’individus, rien en tant que nation. C’est tout. Toutes mes idées, tout mon projet»

» LIRE AUSSI – Présidentielle 2022: Éric Zemmour, le perturbateur

Lire aussi article :  Météo - La vague de chaleur va continuer en France, avec un pic en fin de semaine



Source link