Tanguy, le retour sur Canal + : qui joue Tanguy ? – Actus Ciné


“Tanguy, le retour”, suite du film culte sorti en 2001, est diffusé ce soir sur Canal +. A cette occasion, focus sur Eric Berger, l’acteur qui incarne le personnage de Tanguy.

2001 a marqué une date décisive dans la carrière d’Eric Berger. Le grand public le découvrait dans la peau d’un personnage devenu culte : Tanguy, un étudiant de 28 ans ne voulant pas quitter le foyer familial. Depuis, le comédien a multiplié les rôles au cinéma et à la télévision, sans toutefois avoir l’occasion de jouer dans un film ayant connu le même succès. L’année dernière, il a à nouveau été en tête d’affiche, toujours en compagnie d’André Dussollier et Sabine Azéma, de Tanguy, le retour, suite de Tanguy. Ce soir, la comédie est diffusée sur Canal+. A cette occasion, retour sur la carrière de ce visage familier du cinéma français, dont les talents s’illustrent aussi au théâtre.

Capture d’écran
Sabine Azéma, Eric Berger et André Dussollier

Petit-fils du résistant français Maurice Berger mort en déportation le 27 avril 1945, Eric Berger est né en 1969, à Amiens. Pratiquant très tôt le théâtre, il quitte sa ville natale pour intégrer le Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris.

Le jeune comédien s’illustre d’abord sur les planches, avec des prestations dans les prestigieuses pièces “La Ronde” d’Arthur Schnitzler, “Qu’une tranche de pain” de Rainer Werner Fassbinder ou encore “Le Misanthrope” de Molière. En 1990, il est choisi pour jouer dans Mon père ce héros aux côtés de Gérard Depardieu et Marie Gillain. Fort de ce succès populaire, il enchaîne avec Montparnasse Pondichery (1993) et Tom est tout seul (1994), puis apparaît dans des séries télévisées comme Maigret ou Julie Lescaut. En 1997, il gagne en notoriété lorsqu’il campe l’un des quatre étudiants de la comédie Quatre garçons pleins d’avenir.

Lire aussi article :  La fondation CAB prend racine à Saint-Paul-de-Vence

Mais c’est au début des années 2000 qu’Eric Berger est révélé au grand public. Dans Tanguy mis en scène par Etienne Chatiliez, l’acteur incarne le rôle-titre, un (trop) sympathique thésard de 28 ans ne voulant pas habiter ailleurs que chez ses parents. Ces derniers, qui ont beaucoup de mal à supporter cette promiscuité, cherchent alors à le faire partir par tous les moyens. Avec pas loin de 4,3 millions d’entrées en France, la comédie est un succès commercial important au point que le terme “Tanguy” devient une expression du langage courant, pour qualifier les enfants vivant de plus en plus longtemps chez leurs parents.

Joyeuse retraite, C’est quoi cette mamie, Papi Sitter… Pourquoi le cinéma français mise sur les seniors ?

Eric Berger poursuit sa carrière au cinéma avec plusieurs seconds rôles dans des comédies, son genre de prédilection, mais sans retrouver un personnage aussi marquant que celui de Tanguy. Il est ainsi au casting de Mensonges et trahisons et plus si affinités (2004), La Confiance règne (id.), Toi et moi (2006), Tu peux garder un secret ? (2008), Erreur de la banque en votre faveur (id.), Beur sur la ville (2011), Mon pire cauchemar (id.) et Ma famille t’adore déjà (2016). L’acteur au visage de jeune premier est toutefois davantage actif au théâtre, ainsi qu’à la télévision via plusieurs séries (Profilage, Chefs, Mongeville, etc.) et téléfilms (Clochemerle, Le Client, Le Zèbre, etc.).

En 2018, Eric Berger se glisse à nouveau dans la peau du personnage qui l’a fait connaître pour les besoins de Tanguy, le retour, la suite du film de 2001. Ce deuxième opus reprend la même intrigue que son prédécesseur, qui s’était terminé par le départ de Tanguy en Chine avec Meï Lin. Mais ce dernier, qui a aujourd’hui 44 ans, est contraint de revenir chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car sa bien-aimée l’a quitté. Catastrophés de voir leur “tout-petit” dans cet état, ils font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre… Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents !

Lire aussi article :  TARTE AUX POMMES, CANNELLE, ZESTE DE CITRON VERT

Sorti en avril 2019, Tanguy, le retour a fait environ un million d’entrées sur le sol français. Un score décevant compte tenu du succès de son prédécesseur, d’autant plus que la comédie a été accueillie assez froidement par la critique.

 



Source link