Pour accompagner sa forte croissance, Syfadis lance un vaste plan de recrutement et prévoit d’accueillir 50 nouveaux talents d’ici fin 2024


Communqiué de presse – Paris, Rennes, Le 31 Janvier 2023 – L’acteur majeur de l’EdTech français recherche de nombreux profils techniques, fonctionnels, et renforce son équipe commerciale pour atteindre ses objectifs

Syfadis, éditeur de logiciels expert de la formation digitale, annonce une vaste campagne de recrutement pour soutenir l’accroissement de ses activités et préparer son ambition de développement à l’international. L’entreprise qui compte aujourd’hui 63 collaborateurs, ouvre 50 postes en CDI à pourvoir d’ici fin 2024 sur Paris, Rennes et Toulouse mais également partout en France en télétravail.

Avec un chiffre d’affaires de plus de 8 millions d’euros en 2022 et plus de 3,5 millions d’apprenants dans le monde, Syfadis se positionne comme un acteur de référence du digital learning adressant les grandes entreprises et administrations publiques.

Cette position de leader historique du marché français associée à une forte dynamique d’innovation permet à Syfadis de compter de nombreux acteurs du CAC 40 dans son portefeuille clients.

L’entreprise recherche donc de nouveaux talents pour poursuivre son essor mais également pour préparer le futur : son développement à l’international.

 

Trois objectifs : doubler l’équipe R&D, développer l’activité service et renforcer le pôle commercial !

« Le temps est venu pour Syfadis d’accélérer ! Nous sommes heureux de pouvoir annoncer la rapide et importante croissance de nos résultats ces dernières années. Mais nous avons aussi un fort enjeu d’internationalisation dans les années à venir, qui nous incite à lancer une campagne de recrutement ambitieuse, en ouvrant près de 50 postes à pourvoir d’ici fin 2024 » commente Laurent Delaporte, Président de Syfadis.

Parmi les différents postes ouverts, l’entreprise souhaite notamment doubler ses effectifs de développeurs, qui ont pour mission de participer aux évolutions, au maintien et aux tests des solutions.

Lire aussi article :  5.700 lits supprimés en 2020

Plusieurs opportunités de formateurs et de consultants intégrateurs sont également ouvertes pour accompagner les clients, anciens et nouveaux, dans le paramétrage fonctionnel et la bonne mise en œuvre de leurs projets. Syfadis recherche également des ingénieurs d’affaires pour répondre à l’ouverture de nouveaux marchés et ajouter de nouvelles références à sa liste de clients.

Ces postes sont à pourvoir au sein des locaux parisiens, rennais et toulousains de l’entreprise mais sont également ouverts à l’ensemble de la France en télétravail, grâce à la flexibilité de l’organisation de l’entreprise.

« Nous recrutons des professionnels talentueux, passionnés et motivés qui souhaitent s’engager avec nous sur le long terme, pour atteindre nos objectifs communs de succès. Les opportunités de carrière chez Syfadis sont stimulantes et les avantages compétitifs pour attirer les meilleurs talents du marché sont variés : télétravail, plan d’intéressement, RTT, CE, évènements internes, engagements RSE de l’entreprise… » ajoute Véronique Djoharikian, Directrice des Ressources Humaines de Syfadis.

 

À propos de Syfadis

Syfadis est un éditeur de solutions logicielles, expert de la formation et du développement des compétences. Leader français de l’EdTech présent sur tous les grands secteurs d’activité et fort de 3,5 millions d’apprenants, l’innovation est le maître-mot qui guide l’entreprise depuis plus de 20 ans.

La plateforme Syfadis permet aux organisations de proposer à leurs collaborateurs une expérience apprenante unique centrée sur le développement des compétences pour favoriser la croissance et la performance individuelle et collective.

Partenaires des grands comptes et administrations publiques, en France et à l’international, Syfadis confirme année après année sa position d’acteur clé en s’appuyant sur une solution robuste et ultra-paramétrable, associée à la forte expertise de ses équipes présentes à Paris, Rennes et Toulouse.

Lire aussi article :  Darmanin appelle le Royaume-Uni à «prendre ses responsabilités»





Source link