Notre jardin secret.: Voilà l’été!


Le printemps est derrière nous, je n’ai rien vu passer! Les semaines filent à une vitesse folle et je réalise que déjà, il faut tourner une page.

L’été est là, la chaleur va nous tomber dessus et je pense que les roses, déjà bien accablées par les dernières averses et les températures élevées, ne vont pas tenir le choc.

Quand j’entends les températures annoncées pour cette semaine, je ne me fais guère d’illusion.

La semaine à venir va être difficile au bureau, le bâtiment dans lequel je travail est un vrai four l’été!

En attendant d’affronter la canicule, je vous emmène au jardin .

Des photos qui datent de mercredi!

Commençons par l’entrée de la maison.

 Des geraniums Brookside encadrent la porte d’entrée

 Albertine, Eglantyne et Albertine encadrent le bouddha, ainsi qu’une clématite

Les teintes de Ghislaine sont plus douces au fil des semaines

 Golden Celebration

 Suzon, une belle obtention d’André Eve

La bordure d’opalias est en fleurs

J’aime beaucoup l’allure que prend ce coin de jardin. Nous sommes vers la rocaille et l’arche nous fait accéder à la partie arrière du jardin, vers la rivière, les paliers.

Le robinier pseudo acacia Twisty Baby a une belle présence

 Le rosier Au fil des saisons a commencé sa floraison

 


A son pied on trouve une bordure d’erigeron

 A gauche on trouve le rosier Alden Biesen

  Quelques pavots sont venus se ressemer vers Pink Magic

Pink Magic de Lens

En face de la rocaille, Mme Ernest Calvat et Snow Goose terminent leur floraison

 A droite Adelaide d’Orleans

Quelques digitales se sont ressemées au pied d’Ernest Calvat

Passons côté rivière, dans le massif Leontine où le rosier Colette s’élève dans son tuteur en bois

Les paliers

Sur l’arche le rosier adenochaeta et à droite, les rosiers Grand Duc Jean et Ballerina

Tapis Volant

Bouquet parfait

 Delphiniums et rosier l’Evêque

Vers la terrasse, il y a un rosier qui attire le regard. il s’agit d’American Pillar, présent au jardin grâce à Isabelle de Jardinement vôtre, qui m’a envoyé il y a 3 ans quelques bâtons de ce rosier. La magie a opéré!

Il mesure à présent 1,80 et émet cette année des pousses d’une vigueur étonnante! J’adore ce rosier, il est gai, plein de charme et apporte du pep’s.

Sourire d’Orchidée

 Jenny Duval

J’aime passer mes soirées en terrasse lorsque la météo le permet. Cette semaine, on devrait en profiter! 

Au pied du rosier liane Seagull règne un joyeux fouillis, composé d’orlayas, de pavots, de camomille, du geranium nimbus

Lire aussi article :  5 000 terrains de sport en plus d'ici à 2024



Source link