La droite, la gauche et Bitcoin





Bitcoin proviendrait de l’extrême-droite. C’est en tout cas la thèse exposée par Nastasia Hadjadji dans son livre No Crypto, paru le 26 mai 2023, et dans une entrevue accordée à Numerama à cette occasion. Elle rejoint en cela le chercheur américain David Golumbia qui postulait déjà en 2016 que Bitcoin s’inscrivait dans un mouvement de droite radicale.

Cette prise de position n’a pas manqué de faire réagir les bitcoineurs de tous bords. Certains se sont amusés de ce point de vue qui, il faut bien le dire, est caricatural. D’autres se sont empressés de démontrer la fausseté de cette affirmation, précisant que non, Bitcoin n’était pas borné à l’extrême-droite, voire qu’il n’avait rien à voir avec cette sensibilité politique.

Il s’agit évidemment d’une attaque sordide contre la réputation de la cryptomonnaie, par association avec une part du spectre politique largement conspuée par le grand public, ce qui en rhétorique s’appelle un empoisonnement du puits. Toutefois, l’idée de Nastasia Hadjadji porte en elle un peu de vérité, ce qui explique les réactions. En outre, elle a le mérite de remettre sur la table le sujet du clivage politique, et en particulier de celui qui existe au sein des personnes qui s’intéressent à Bitcoin, le sujet qui va nous intéresser dans cet article.

Article de Ludovic Lars à lire sur viresinnumeris.fr


Sondage réalisé les 2 et 3 juin 2023 sur Twitter :

Question à ceux qui possèdent des bitcoins. Vous sous sentez plutôt :

Nombre de réponses Pourcentage
de gauche 169 19,7 %
de droite 258 30 %
d’ailleurs 432 50,3 %
Source : https://twitter.com/bitcoinpointfr/status/1664587117115105280


Lire aussi article :  Emily in Paris sur Netflix : quels comédiens français dans la série romantique ?









Source link