Jean Chatelus : le collectionneur obsessionnel et son appartement « capharnaüm artistique »


Un cabinet de curiosités contemporain, une maison hantée, le repère d’un accumulateur compulsif, des réserves destinées aux œuvres censurées des musées, un lieu interdit au mineur pour des séances pas très catholiques… L’appartement où vécut le collectionneur Jean Chatelus, jusqu’à sa disparition en juillet 2021 à l’âge de 82 ans, pourrait être tout cela à la fois tant il était rempli d’œuvres, littéralement du sol au plafond. Dans le salon, un cochon tatoué taxidermisé par Wim Delvoye copinait avec les paons siamois de Meyer Vaisman et le monstre poilu amputé de David Altmejd, tandis qu’une excroissance d’Henrique Oliveira engloutissait une armoire… De quoi laisser bouche bée ses visiteurs qui, s’ils levaient le nez, pouvaient découvrir l’amas de sangles en cuir SM suspendu au plafond signé Monica Bonvicini et le canard géant cauchemardesque de Richard Jackson.

Continuez votre lecture

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link

Lire aussi article :  E-meetup Bitcoin Liège - Bitcoin.fr