Dans les coulisses d’une exceptionnelle commande publique à Sète, où 20 œuvres rejoindront bientôt l’étang de Thau



« À Sète, la culture c’est notre nature. » Tout est dit ! Si l’on regrette parfois le désintérêt des élus pour la scène artistique de leur territoire, il n’en est rien à Sète, où le maire François Commeinhes apparaît extrêmement fier des artistes qui peuplent sa ville. À tel point qu’il a voulu, pour le vingtième anniversaire de l’agglomération de l’Archipel de Thau, commander vingt projets artistiques répartis dans ses paysages. Budget de l’opération ? Plus de deux millions d’euros. Cela, en plus de multiples commandes pour Sète, confiées entre autres…



Source link

Lire aussi article :  Au procès du 13-Novembre, la douleur indicible des mères endeuillées