Vidéo : L’époustouflante exposition d’Invader dans un immeuble à Paris


Neuf étages et 3 500 m2 : énorme ! Bienvenue à bord de la gigantesque exposition d’Invader. Celui que le monde entier connaît pour ses mosaïques de pixels inspirées d’un jeu vidéo japonais des années 1980 s’est emparé de tout un immeuble, au 11 rue Béranger.

Un lieu aux allures de vaisseau qu’Invader connaît bien puisqu’il s’agit des anciens locaux du quotidien Libération, dont il avait « envahi » les colonnes et le toit-terrasse en 2011. Même joueur joue encore !

Une chasse aux Invaders à travers le monde

Plateau par plateau, comme dans un jeu d’arcade, l’exposition retrace la carrière de l’artiste en livrant à chaque étage une de ces facettes. D’abord ses cultissimes « Space Invader » qui ont colonisé la planète : « Invader, c’est 32 pays, 188 villes dans le monde, détaille Fabrice Bousteau, commissaire de cette exposition et directeur des rédactions de Beaux Arts. Il envahit des déserts, des forêts, la mer, l’espace. »

Invader, En 2022, l’artiste a envahi la ville de Potosi, en Bolivie, avec 53 space invaders.

Invader, En 2022, l’artiste a envahi la ville de Potosi, en Bolivie, avec 53 space invaders.

i

« Une exposition vraiment exceptionnelle », selon son commissaire Fabrice Bousteau.

Grâce à l’application « FlashInvaders » imaginée par l’artiste en 2014, plus de 350 000 joueurs se sont lancés dans la quête de ces œuvres – il suffit de les flasher (photographier) et des points vous seront attribués : « Sur les 4 200 Invaders, même ses plus grands fans ont réussi à n’en trouver que 3 400 », précise Fabrice Bousteau.

Le 1 500e Space Invader parisien à découvrir

Comme les héros de nos jeux vidéo, Invader dispose de plusieurs vies et de multiples touches à sa palette d’artiste. L’exposition dévoile ainsi ses œuvres Rubikcubistes, nées d’un mouvement qu’il a lui-même initié il y a près de vingt ans et qui consiste à recomposer à partir de Rubik’s Cube, jouets iconiques, des toiles célèbres, des pochettes de disques, des images de joueurs de foot…

Lire aussi article :  Arceus est le meilleur lancement d'un jeu Pokémon sur Switch
Invader, Invader s’intéresse depuis quelque temps aux jouets en plastique, qu’il collecte de manière compulsive et transforme en Invaded Toys.

Invader, Invader s’intéresse depuis quelque temps aux jouets en plastique, qu’il collecte de manière compulsive et transforme en Invaded Toys.

i

Plus récemment, l’artiste s’est aussi mis à collecter des jouets Kinder qu’il érige au rang d’œuvre d’art. Enfin, ne ratez pas, au cours de votre déambulation cosmique, le 1 500e  Space Invader parisien qui se contemple depuis le 11 rue Béranger en glissant vos yeux dans une lunette ! C’est aussi ça le but d’Invader, nous apprendre à regarder le monde avec un autre œil.

Texte : Malika Bauwens 

Arrow

Invader Space Station

Du 17 février au 5 mai 2024

11 rue Béranger, 75003 Paris
11h à 19h en semaine ; vendredi jusqu’à 21h ; 10h à 20h le week-end

Tarif : 10 euros
Moins de 12 ans : gratuit

Billetterie de l’événement “Invader Space Station” 

 



Source link