Sia – Les présidents au Salon de l’agriculture, une histoire parfois mouvementée


Depuis le général de Gaulle, tous les présidents de la République se sont rendus au salon de l’agriculture, créé en 1964, à la notable exception de François Mitterrand.

Emmanuel Macron avait battu en février 2018 un record en restant plus de douze heures dans « la plus grande ferme de France », Porte de Versailles à Paris. Avant lui, le record de durée était détenu par François Hollande, qui avait arpenté dix heures durant les allées en 2013.

En février 2022, son agenda alourdi par la guerre en Ukraine, Emmanuel Macron effectue une visite express, de 7h30 à 9h, avant l’ouverture du Salon au public. « Cette guerre durera », cela « ne sera pas sans conséquences sur le monde agricole », dit-il avec gravité avant de céder sa place au Premier ministre de l’époque Jean Castex.

Deux ans auparavant, en 2020, Emmanuel Macron y était vivement interpellé par une femme du mouvement des gilets jaunes sur les retraites, le Ric (référendum d’initiative citoyenne) et les violences policières. « Il faut que tout le monde retrouve la raison », lui répond-il, déplorant « des gens qui sont devenus extraordinairement agressifs ».

En février 2016, un an avant la fin de son mandat, François Hollande se fait huer. « Connard », « fumier », « bon à rien » lancent des éleveurs à son passage, certains lui tournant le dos pour exhiber leurs tee-shirts noirs barrés d’un « Je suis éleveur – Je meurs ». Le stand du ministère de l’agriculture est démonté par des manifestants de la FNSEA, poussant les CRS à intervenir pour les mettre à l’écart.

Nicolas Sarkozy a aussi eu son lot de rencontres agitées Porte de Versailles, dont la plus célèbre en 2008. A un visiteur qui refuse de lui serrer la main et lui lance « Touche-moi pas, tu me salis », il réplique « Casse-toi, alors, pauvre con ! ». C’est aussi au Salon, en 2010, qu’il dit vouloir « dire un mot de toutes ces questions d’environnement parce que, là aussi, ça commence à bien faire ! ».

Lire aussi article :  MiCA et TFR adoptés définitivement par le Parlement Européen

Le chef de l’Etat dont le nom est le plus fréquemment associé au Salon de l’Agriculture est Jacques Chirac, qui en 30 années de vie politique dont deux comme ministre de l’agriculture, n’a raté l’occasion qu’une seule fois, en 1979, car il était hospitalisé après un accident de voiture. La dernière visite présidentielle, en 2007, de celui que se vantait de savoir « tâter le cul des vaches » sera un triomphe.

Le contraste est saisissant avec son prédécesseur : François Mitterrand qui durant ses 14 ans de présidence n’est jamais retourné au Salon de l’Agriculture, où il s’était pourtant rendu comme candidat en 1981.

Avant lui, Charles de Gaulle, Georges Pompidou et Valéry Giscard d’Estaing avaient tous rendu visite aux exposants, plus ou moins régulièrement.



Source link