Santé des plantes – Cuve avant, bols, sécurité… Maschio Gaspardo peaufine ses pulvérisateurs – Innovations et machinisme


Qu’ils soient portés ou trainés, le constructeur italien fait évoluer sa gamme pour offrir « plus d’autonomie, de précision et de stabilité ».

Côté portés, le modèle phare du constructeur italien est le Tempo Ultra Istronic, pour des largeurs de travail de 15 à 30 m (2,40 m en position de transport une fois la rampe repliée) et une capacité de cuve de 600 à 2 000 l. La suspension a été améliorée pour garantir un travail de qualité même sur les terrains accidentés.

Pour augmenter sa capacité, le Tempo Ultra Istronic peut être couplé avec la cuve avant Front Tank disponible en 1 100 et 1 500 l avec deux finitions, classique et Pro. La version Pro permet à l’opérateur de gérer deux cuves comme « une unique », souligne le constructeur, grâce à un système de double pompe et une circulation automatique entre le Front Tank et le pulvérisateur arrière.

Une dilution totale des produits

Niveau trainés, la gamme Campo se décline de 1 700 à 6 500 l pour une largeur de travail allant jusqu’à 36 m sur les modèles les plus imposants.

La cuve du Campo affiche jusqu’à 6 500 l de capacité. (© Maschio Gaspardo)

Maschio Gaspardo a repensé ses bols d’incorporation, baptisés Niagara, clin d’œil aux célèbres chutes d’eau. « Un flux d’eau rotatif permanent permet de diluer totalement les produits, sans dépôt sur les parois, même les plus collants ou les poudres », détaillent ses concepteurs. Une buse d’agitation au fond du bol garantit une bonne aspiration.

Isobus et panneau de commande électrique

Sécurité de l’utilisateur toujours, un système de transfert fermé pour les produits liquides a été intégré aux machines. « Ce dispositif est composé d’un embout à visser sur le bidon et d’un raccord présent sur l’incorporateur, pour transférer la quantité voulue sans contact avec l’extérieur », détaille-t-on chez Maschio Gaspardo.

Lire aussi article :  Un enfant de 2 ans au Texas trouve une arme dans le sac d'un proche et se tue

Enfin, la gestion des pulvérisateurs s’effectue désormais depuis la cabine ou depuis le pupitre des machines grâce au panneau de commande électrique E-Panel : contrôle du remplissage, sélection des cycles de rinçage automatique, gestion de l’éclairage… « L’ensemble des pulvérisateurs Maschio Gaspardo peuvent être connectés au tracteur via Isobus », ajoute le constructeur.



Source link