[Réservé aux abonnés] Fabrice Hyber, ensemenceur de peintures, de forêts et d’idées !



Dans les années 1990, il avait installé un salon de coiffure au Centre Pompidou et un Hybermarché au musée d’Art moderne de Paris. C’est aujourd’hui une classe verte qu’il propose à la fondation Cartier, au milieu d’une forêt de tableaux enchanteurs. Bienvenue dans l’hybermonde d’un artiste dont la pensée foisonnante est nourrie d’échanges avec des philosophes, des scientifiques et l’ensemble du vivant.



Source link

Lire aussi article :  Programme TV vendredi 7 août : Batman et La Liste de Schindler - Actus Ciné