Le Train de la relance fait étape en gare de Marseille


« Les mesures de soutien aux entreprises depuis le début de la crise sanitaire (PGE, fonds de solidarité et activité partielle, report de charges), représentent 20Md€ pour notre région.
La trésorerie des entreprises a pu ainsi être préservée.
Ce soutien massif unanimement reconnu et, la mobilisation exceptionnelle des services de la DRFIP et des URSAAF en particulier, constitue le socle sur lequel il a été possible de bâtir et déployer le plan de relance.
C’est aussi l’avant-garde d’une nouvelle culture administrative du « dernier kilomètre ».

Plus de 2 Md€ ont d’ores et déjà été engagés pour notre région PACA au titre du plan de relance.
625M€ de baisse des impôts de production (CFE/CVAE) dont les effets se sont fait sentir dès juin avec les premiers versements d’acomptes, 480M€ de soutien à la transition écologique par la commande publique, 124 M€ pour les projets de souveraineté industrielle et technologique, 115M€ d’investissements du quotidien dans nos hôpitaux, 131 porteurs de projet accompagnés par l’agence de la transition écologique (Ademe).
Nous sommes particulièrement fiers de compter le projet national le plus impactant et efficient en termes de décarbonation de l’industrie, avec 600 000 tonnes de CO2 évité chaque année.

Enfin, le plan 1 jeune 1 solution connaît une bonne dynamique, en particulier pour les contrats d’apprentissage.
La dynamique dans nos quartiers prioritaires de la politique de la ville est encourageante grâce aux efforts conjugués du service public de l’emploi et de nombreuses initiatives privées indispensables. Notre défi est de continuer à parvenir à toucher l’ensemble des entreprises.

Lire aussi article :  Nouveautés Disney+ du 5 au 11 février : le film d’animation Epic, WandaVision épisode 5... - News Séries

Avec le concours précieux des directions et opérateurs de l’État, des réseaux consulaires et des collectivités territoriales, plus de deux cent réunions d’informations à l’attention des entreprises se sont tenues dans la région, à l’initiative des fédérations professionnelles, des réseaux bancaires et de fonds d’investissement, d’experts comptables, des collectivités et des parlementaires qui jouent également un rôle décisif dans ce travail de déploiement.

Dans les semaines qui viennent, nous devons insister simultanément sur trois volets visant tous à poursuivre le décloisonnement des initiatives privées et publiques, s’agissant des rapprochements entre offreurs et demandeurs d’emploi, des dispositifs de financement des entreprises ainsi que des mesures prises pour l’accompagnement des entreprises en sortie de crise.

En particulier, nous sommes mobilisés conjointement avec les Présidents des Tribunaux de commerce pour promouvoir tout l’intérêt des procédures de prévention conciliation précoces et confidentielles.
Les divers portraits de la relance qui vous sont présentés illustrent notre action résolue et notre confiance pour la relance de l’économie de notre région dont l’attractivité ne se dément pas. »

Benoît Mournet, Sous-préfet à la Relance



Source link