Le protocole Ordinals dopé par les jetons BRC-20


Avec près de 3 millions d’inscriptions depuis sa naissance en janvier 2023, le protocole Ordinals a le vent en poupe ces derniers jours, dopé par le succès des jetons BRC-20, un projet expérimental lancé début mars. Le nombre quotidien d’inscriptions effectuées via Ordinals s’élevait samedi à 223 000 environ, selon dune.com

Rappelons tout d’abord que l’Ordinal Theory, pure convention permettant d’attribuer un numéro à chaque satoshi émis, profite également des opportunités ouvertes par SegWit et Taproot pour inscrire des données dans les scripts de dépenses de Taproot. 

Utilisé tout d’abord pour inscrire des « artefacts numériques » dans la Timechain, les images d’Ordinals ne représentent désormais qu’une part très réduite des nouvelles inscriptions. De petits fichiers textes au format UTF-8 ont pris leur place. Il s’agit de lignes de code signalant la création ou le transfert de jetons BRC-20, un standard imitant vaguement – sans en avoir toutes les caractéristiques – les jetons ERC-20 d’Ethereum.

Présenté par son créateur – connu sous le pseudonyme de domo – comme un projet purement expérimental et amusant, le standard BRC-20, lancé le 9 mars 2023, permet en effet de créer, d’inscrire et de transférer de nouveau jetons dans les blocs de Bitcoin. Aujourd’hui, moins de deux mois après la création du standard, le succès est tel que le frais des transactions Bitcoin ont presque doublé et que certains des jetons les plus populaires ainsi créés ont d’ores et déjà droit à leur cotation (voir brc-20.io).

Mais que les spéculateurs avides de nouvelles tendances passent leur chemin restent prudent car le créateur du standard BRC-20 lui-même invite à la plus grande prudence :

Lire aussi article :  La veille concurrentielle, stratégie indispensable pour votre entreprise

« Il s’agit simplement une norme expérimentale amusante démontrant qu’on peut créer des états d’équilibre hors chaîne avec des inscriptions. Ca ne doit en aucun cas être considéré comme LA norme de fongibilité sur Bitcoin avec Ordinals, car je pense qu’il existe presque certainement de meilleurs choix de conception et des améliorations d’optimisation à apporter. Par conséquent, tout dynamique qu’elle soit, il ne s’agit que une expérience et je déconseille fortement qu’elle devienne la base de décisions financières. J’encourage cependant la communauté bitcoin à bricoler les conceptions et les optimisations jusqu’à ce qu’un consensus général sur les meilleures pratiques soit atteint… ou jusqu’à ce qu’on établisse définitivement qu’il s’agit d’une mauvaise idée ! » – domo

En savoir plus : https://domo-2.gitbook.io/brc-20-experiment





Source link