« La Chambre à Arles » de Van Gogh : des « choses » en guise d’autoportrait



Des victuailles et bouquets de fleurs flamands aux ready-made de Duchamp, l’exposition « Les Choses » présentée au Louvre décortique l’histoire de la nature morte abordée au sens large. Y figure notamment une célèbre toile de Vincent Van Gogh aux couleurs vibrantes : La Chambre à Arles (1888) qui, bien qu’habitée uniquement par des meubles et des objets inanimés, n’a rien de « mort » et brosse au contraire un chaleureux autoportrait du peintre… Analyse en détails.



Source link

Lire aussi article :  Breath of the Wild 2 redonne des nouvelles et arrivera en 2022