France 2030 : 72 nouveaux projets lauréats pour la filière bois-construction soutenus à hauteur de 204 millions d’euros


SGPI

Les trois appels à projets de France 2030 « Industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés », « Mixité pour la construction bas carbone » et « Soutien à l’innovation dans la construction » s’inscrivent dans la stratégie d’accélération « Ville Durable et Bâtiments innovants ». L’un des objectifs de cette stratégie est de soutenir la massification de la construction ou rénovation bois et d’anticiper une montée en charge de la construction bois et biosourcée, un pilier important de la transition écologique.

Opéré pour le compte de l’Etat par l’ADEME, ces trois dispositifs sont éligibles au plan national de relance et de résilience (PNRR) qui s’inscrit plus globalement, au niveau européen, dans le plan de relance NextGenerationEU.

59 lauréats pour l’appel à projets « Industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés » 

Clôturé depuis le 15 mai 2023, ce dispositif a notamment permis la valorisation supplémentaire de bois en France (+2,5 Mm3/an) et le développement significatif des capacités de sciage et de transformation. Ces nouvelles capacités industrielles contribueront à la mobilisation supplémentaire de bois en cohérence avec le Programme National de la Forêt et du Bois (PNFB).

En effet, en sus des dix projets lauréats déjà soutenus fin 2021, cinquante-neuf nouveaux projets ont été sélectionnés pour un montant global d’aide de plus de 187 millions d’euros.

Ces projets lauréats ont convaincu grâce à leur contribution à la filière forêt-bois française valorisant la ressource forestière nationale y compris la ressource de bois feuillus, et son renforcement industriel sur la première comme sur la seconde transformation (fabrication de produits utilisables directement dans la construction). Ils vont permettre ainsi d’améliorer les processus de production, de gagner en compétitivité et de proposer des produits modulaires et des systèmes constructifs plus aboutis pour soutenir les besoins de la filière bâtiment. Retrouvez la liste complète en Annexe.

3 lauréats pour l’appel à projets « Mixité pour la construction bas carbone »

Cet appel à projets, clôturé depuis le 14 octobre 2022, vise à soutenir l’innovation, en particulier le développement des solutions mixtes associant les matériaux biosourcés / géosourcés à d’autres matériaux (béton, acier, verre…) ou avec d’autres bio et géosourcés, et plus globalement aux systèmes constructifs du second œuvre.

Les trois projets sélectionnés pour un total de plus de 4 millions d’euros d’aides contribueront pleinement au développement de solutions mixtes dans la construction. Ces innovations visent à réduire l’empreinte carbone du bâtiment en jouant sur l’alliance des matériaux, et ce en valorisant au mieux les caractéristiques techniques de chacun d’eux et en assurant une compétitivité en termes de coût.

Retrouvez la liste complète en Annexe.

10 premiers lauréats de l’appel à projets « Soutien à l’innovation dans la construction matériaux bois, biosourcés et géosourcés »

Cet appel à projets s’inscrit également dans les conclusions des Assises de la Forêt et du Bois qui ont permis de définir une vision forestière partagée autour de 4 piliers dont un portant sur le besoin d’investir massivement pour assurer l’innovation et la compétitivité de la filière industrielle valorisant prioritairement la ressource forestière issue de nos massifs. 

A la suite des deux relèves réalisées en novembre 2022 et mars 2023, l’objectif de ce dispositif a bien été atteint en favorisant l’émergence et la consolidation des filières bois et matériaux biosourcés et géosourcés.

En effet, les projets lauréats au sein de ce dispositif ont tous pour critère commun une diffusion large et gratuite de l’ensemble de leurs résultats pour promouvoir la caractérisation de matériaux innovants et de systèmes constructifs génériques exploitables par l’ensemble des acteurs du secteur.

L’enjeu final étant de permettre une meilleure valorisation de la ressource forestière française, en majorité feuillue, et d’autre part le développement du bois dans la construction, en cohérence avec la nouvelle réglementation RE2020.

Les dix premiers projets sélectionnés pour un montant global d’aide de plus de 13 millions d’euros concernent ainsi la caractérisation des matériaux liés au risque incendie de la filière bois, la caractérisation des feuillus et celle des matériaux biosourcés et géosourcés. D’autres lauréats seront annoncés prochainement. Retrouvez la liste non exhaustive dans le communiqué de presse.



Source link

Lire aussi article :  Lutte contre la fraude fiscale : les résultats en 2019