Espagne – 4 ans de prison pour le vol de bouteilles de vin pour plus d’1,6 M d’euros


Des romanée-conti grand cru ou un Château D’Yquem 1806 : un homme et une femme ont été condamnés lundi à respectivement quatre ans et quatre ans et demi de prison par un tribunal espagnol pour avoir volé 45 bouteilles de vin exceptionnelles d’une valeur de 1,64 million d’euros.

Parmi les vins volés figuraient une bouteille de Château D’Yquem 1806 d’une valeur de 350 000 euros, une autre de 1883 d’une valeur de 45 000 euros, et plusieurs romanée-conti grand cru de différents millésimes et de grande valeur. Les faits remontent à octobre 2021, dans l’hôtel restaurant Atrio de Cáceres (Sud-Ouest), rappelle le tribunal de la même ville dans un communiqué et sont dignes d’un scénario de film.

Selon la presse espagnole, les condamnés sont une ancienne reine de beauté mexicaine et un Roumain-Néerlandais, et ont été arrêtés en juillet 2022 en Croatie. Ce couple avait réservé une chambre dans un hôtel-restaurant sous le nom de la femme avec un faux passeport. Après avoir dîné au restaurant de l’hôtel, ils avaient fait une visite guidée de la cave puis étaient montés dans leur chambre.

Vers deux heures du matin, la femme avait alors appelé la réception, demandant une salade au « seul employé qui travaillait à ce moment-là », indique le communiqué du tribunal.

Surpris par sa commande d’une salade- étant donné que la femme avait déjà dîné d’un menu dégustation de 14 plats-, l’employé avait dans un premier temps refusé, puisqu’il était seul à la réception, mais devant l’insistance de la femme il avait fini par céder.

L’accusé a pu ainsi dérober une clé électronique à la réception avant de tenter de rentrer dans la cave, mais ce n’était pas la bonne clé. Qu’à cela ne tienne : pour faire de nouveau diversion, la femme a alors commandé un dessert au réceptionniste.

Lire aussi article :  Titanic : pourquoi le vice président de la Fox a-t-il dû s'excuser ? - Actus Ciné

L’homme est retourné à la réception et a mis la main sur le sésame lui permettant d’accéder à la cave où il s’est emparé des 45 bouteilles de vin qu’il a « cachées dans un sac à dos et deux grands sacs remontant immédiatement à la chambre avant que l’employé ne soit de retour à la réception », indique le communiqué.



Source link