Eminem fait un retour très comics dans son nouveau clip



Guess who’s back dans les bacs ? Eminem ! Après un long silence radio, le rappeur américain sortira cet été un douzième album très attendu, intitulé The Death of Slim Shady (« la mort de Slim Shady » – son surnom).

Pour mieux préparer à cette disparition programmée, la légende a sorti un clip intitulé « Houdini », empruntant au célèbre prestidigitateur. Projeté dans la faille spatio-temporelle de 2024, Eminen fait face à l’effacement de son alter ego en 4 minutes et 50 secondes.

Les codes des comics fracassés

Abracadabra ! Cette leçon de disparition de l’artiste avant sa résurrection fracasse au passage les codes des comics, symbole de la pop culture à l’américaine. Zik, pam, boum, blok, wizz ! Les phylactères bondissent, les glitch, les furieux éclairs et rayons laser font leurs petits effets dans notre rétine. Si vous battez la mesure, ou opinez de la tête, tout est normal.

Un final au sommet d’un gratte-ciel

À la manière des trépidantes aventures de bande dessinée, les super-héros qui ont du punch croisent d’autres mégas costauds. Après avoir été sonné par le manager, c’est en suivant le magicien David Blaine en masque et collants verts, qu’on fraye à 200 km/h dans une sorte de Gotham City, non sans rencontrer d’autres stars du rap, dans le désordre 50 Cent, Pete Davidson et Snoop Dogg. Abracadabra, encore ! La séquence se poursuit jusqu’au sommet d’un gratte-ciel, où se tient – tradition des comics encore – l’affrontement final contre le méchant : « Ils ont créé un monstre ! », finit-on par comprendre. Pavé de claques, de chutes et de cascades, le chemin de la déconstruction du rappeur est fucking long.



Source link