Bulletin Hebdomadaire Bitcoin Optech #249






Bulletin d’information hebdomadaire Bitcoin Optech du 3 mai 2023 traduit par @copinmalin.


Le bulletin de cette semaine résume une analyse de l’utilisation d’une conception de dépense flexible (covenant) pour réimplémenter la proposition OP_VAULT, résume un post sur la sécurité des adaptateurs de signature, et relaie une annonce d’emploi qui pourrait être particulièrement intéressante pour certains lecteurs. Vous y trouverez également nos sections régulières décrivant les nouvelles versions, les versions candidates et les changements notables apportés aux logiciels d’infrastructure Bitcoin les plus répandus.

Nouvelles

  • Coffres-forts basés sur MATT : Salvatore Ingala a posté sur la liste de diffusion Bitcoin-Dev une implémentation approximative d’un coffre-fort avec un comportement similaire aux récentes propositions OP_VAULT (voir Newsletter #234) mais qui est plutôt basé sur la proposition Merklize All The Things (MATT) d’Ingala (voir Newsletter #226). MATT permettrait la création de contrats très flexibles sur Bitcoin grâce à l’embranchement convergent de quelques opcodes covenant très simples.

    Dans le billet de cette semaine, Ingala a cherché à démontrer que MATT ne serait pas seulement très flexible, mais qu’il serait également efficace et facile à utiliser dans les modèles de transaction qui pourraient un jour être utilisés fréquemment. Comme dans les versions récentes de la proposition OP_VAULT, Ingala s’appuie sur la proposition BIP119 pour OP_CHECKTEMPLATEVERIFY (CTV). En utilisant deux opcodes supplémentaires proposés (et en reconnaissant qu’ils ne couvrent pas entièrement tout ce qui est nécessaire), il fournit un ensemble de fonctionnalités qui est presque équivalent à OP_VAULT. La seule omission notable est “une option pour ajouter une sortie supplémentaire qui est renvoyée vers le même coffre-fort”.

    À l’heure où nous écrivons ces lignes, le message d’Ingala n’a pas reçu de réponse directe, mais il y a eu une discussion continue sur sa proposition originale pour MATT et sa capacité à permettre la vérification de l’exécution d’un programme (essentiellement) arbitrairement complexe.

  • Analyse de la sécurité de l’adaptateur de signature : Adam Gibson a posté sur la liste de diffusion Bitcoin-Dev une analyse de la sécurité des adaptateurs de signature, en particulier sur la façon dont ils interagissent avec les protocoles multisignature tels que MuSig où plusieurs parties doivent travailler ensemble en toute confiance pour créer des adaptateurs. Il est prévu d’utiliser les adaptateurs de signature pour mettre à jour le LN à court terme afin d’utiliser les PTLC pour améliorer l’efficacité et la confidentialité. Il est également prévu de les utiliser dans un certain nombre d’autres protocoles, principalement pour améliorer l’efficacité, la confidentialité ou les deux. Ils représentent l’un des éléments de base les plus puissants pour les protocoles nouveaux et améliorés de Bitcoin, de sorte qu’une analyse minutieuse de leurs propriétés de sécurité est essentielle pour s’assurer qu’ils sont utilisés correctement. Gibson s’appuie sur l’analyse précédente de Lloyd Fournier et d’autres (voir Bulletin #129), mais il note également les domaines qui nécessitent une analyse plus approfondie et demande une révision de ses propres contributions.
  • Opportunité d’emploi pour les champions de projets : Steve Lee, de l’organisation Spiral qui accorde des subventions, a posté sur la liste de diffusion Bitcoin-Dev pour demander à des contributeurs Bitcoin très expérimentés de postuler à un poste rémunéré à temps plein pour défendre des projets inter-équipes qui apporteront des améliorations significatives à l’évolutivité, à la sécurité, à la confidentialité et à la flexibilité à long terme de Bitcoin. Voir son message pour plus de détails.
Lire aussi article :  La vaccination des salariés, mode d'emploi

Mises à jour et versions candidates

Nouvelles versions et versions candidates pour les principaux projets d’infrastructure Bitcoin. Veuillez envisager de passer aux nouvelles versions ou d’aider à tester les versions candidates.

  • LND v0.16.2-beta est une version mineure de cette implémentation de LN qui inclut plusieurs corrections de bogues pour les “régressions de performance introduites dans la version mineure précédente”.
  • Core Lightning 23.05rc2 est une version candidate de la prochaine version de l’implémentation du LN.

Changements notables dans le code et la documentation

Changements notables cette semaine dans Bitcoin CoreCore LightningEclairLDKLNDlibsecp256k1Hardware Wallet Interface (HWI)Rust BitcoinBTCPay ServerBDKBitcoin Improvement Proposals (BIPs)Lightning BOLTs, et Bitcoin Inquisition.

  • Bitcoin Core #25158 ajoute un champ abandoned aux réponses détaillées des transactions des RPCs gettransactionlisttransactions, et listsinceblock indiquant quelles transactions ont été marquées comme abandonnées.
  • Bitcoin Core #26933 réintroduit l’exigence que chaque transaction respecte le taux de frais minimum de relais du nœud (-minrelaytxfee) afin d’être acceptée dans le mempool, même lorsqu’elle est évaluée en tant que paquet. La validation des paquets permet toujours de faire passer une transaction en dessous du feerate minimum dynamique du mempool. Cette politique a été réintroduite pour éviter le risque que des transactions à tarif zéro perdent leur descendant à tarif élevé dans le cas d’un remplacement. Elle pourra être inversée dans le futur si une méthode résistante aux DoS pour empêcher de telles transactions est trouvée, par exemple à travers une restriction de la topologie des paquets comme v3 ou une modification du processus d’éviction du mempool.
  • Bitcoin Core #25325 introduit une ressource mémoire basée sur un pool pour le cache des UTXO. La nouvelle structure de données pré-attribue et gère un plus grand pool de mémoire pour suivre les UTXO au lieu d’allouer et de libérer de la mémoire pour chaque UTXO individuellement. Les consultations d’UTXO représentent une part importante des accès à la mémoire, en particulier pendant l’IBD. Les analyses comparatives indiquent que la réindexation est accélérée de plus de 20 % grâce à la gestion plus efficace de la mémoire.
  • Bitcoin Core #25939 permet aux nœuds avec l’index de transaction optionnel activé de rechercher cet index lors de l’utilisation de la RPC utxoupdatepsbt pour mettre à jour un PSBT avec des informations sur les sorties de transaction qu’il dépense. Lorsque la RPC a été mise en œuvre pour la première fois en 2019 (voir Bulletin #34), deux types de sorties étaient courants sur le réseau : les sorties legacy et les sorties segwit v0. Chaque dépense d’une sortie ancienne dans une PSBT doit inclure une copie complète de la transaction qui contenait cette sortie afin qu’un signataire puisse vérifier le montant de cette sortie. Créer une dépense sans vérifier le montant de la sortie dépensée peut conduire le dépenseur à surpayer massivement les frais de transaction, d’où l’importance de la vérification.

    Chaque dépense d’une sortie segwit v0 s’engage sur son montant afin de permettre aux PSBT d’inclure uniquement la clé scriptPubKey et le montant de la sortie plutôt que l’ensemble de la transaction précédente. On pensait ainsi éliminer la nécessité d’inclure la totalité de la transaction. Puisque chaque sortie de transaction non dépensée pour chaque transaction confirmée est stockée dans l’ensemble UTXO de Bitcoin Core, la RPC utxoupdatepsbt peut ajouter la clé de script et le montant nécessaires à n’importe quelle PSBT dépensant une UTXO. La RPC utxoupdatepsbt recherchait également auparavant des UTXO dans le mempool du nœud local pour permettre aux utilisateurs de dépenser les résultats de transactions non confirmées.

    Cependant, après que utxoupdatepsbt a été ajouté à Bitcoin Core, plusieurs dispositifs de signature matérielle ont commencé à exiger que même les spends des sorties segwit v0 incluent des transactions complètes afin d’éviter une variante de surpaiement de frais qui pourrait résulter d’un utilisateur signant apparemment deux fois la même transaction (voir Bulletin #101). Cela a renforcé la nécessité de pouvoir inclure des transactions complètes dans un PSBT.

    Ce PR fusionné recherchera dans l’index des transactions (s’il est activé) et dans le mempool du nœud local les transactions complètes, et les inclura dans le PSBT si nécessaire. Si une transaction complète n’est pas trouvée, l’ensemble UTXO sera utilisé pour les dépenses des sorties segwit. Notez que Taproot (segwit v1) élimine le problème de surpaiement pour la plupart des transactions qui dépensent au moins une sortie taproot, nous nous attendons donc à ce que les futures mises à jour des dispositifs de signature matérielle cessent d’exiger des transactions complètes dans ce cas.

  • LDK #2222 permet de mettre à jour les informations relatives à un canal à l’aide d’un message transmis par les nœuds impliqués dans ce canal sans vérifier que le canal correspond à un UTXO. Les messages Gossip LN ne devraient être acceptés que s’ils appartiennent à un canal avec un UTXO prouvé car c’est l’une des façons dont LN est conçu pour prévenir les attaques par déni de service (DoS), mais certains nœuds LN n’auront pas la capacité de rechercher des UTXO et peuvent avoir d’autres méthodes pour prévenir les attaques par déni de service. Ce PR fusionné leur permet d’utiliser plus facilement les informations sans source de données UTXO.
  • LDK #2208 ajoute la rediffusion des transactions et l’augmentation des frais pour les HTLC non résolus dans les canaux qui ont été fermés de force. Cela permet de remédier à certaines attaques par épinglage et d’assurer la fiabilité. Voir également le bulletin d’information n° 243 dans lequel LND a ajouté sa propre interface de rediffusion et le bulletin d’information de la semaine dernière dans lequel CLN a amélioré sa propre logique.
Lire aussi article :  Software Engineer H/F - Paris (75)












Source link