Aux Beaux-Arts de Paris, les fascinants dessins des Tiepolo


Cette exposition est exceptionnelle à plus d’un titre. Non seulement par la qualité des œuvres présentées, mais aussi par leur rareté : en effet, les Beaux-Arts de Paris possèdent dix feuilles de Tiepolo père, soit la deuxième collection publique de dessins de cet artiste en France (après celle du musée Atger de Montpellier, qui en abrite 23), et reste la seule du pays à comprendre également des dessins de ses fils – dix de Giovanni Domenico, dit Giandomenico ; deux de Lorenzo. Pour couronner le tout, ces trésors parisiens n’avaient pas été montrés ensemble depuis 34 ans !

Né à Venise en 1696, Giovanni Battista, dit Giambattista Tiepolo, aidé de ses deux fils artistes Giandomenico et Lorenzo, connaît un grand succès. En pleine apothéose artistique de la Sérénissime, dans laquelle fleurissent alors les églises et palazzi richement décorés, et où l’imprimerie se développe de façon spectaculaire, permettant à des dessins appréciés d’être diffusés sous la forme d’estampes, la famille s’enrichit rapidement. Devenu président de l’Académie des beaux-arts de Venise en 1755, Giambattista sera même appelé à la cour d’Espagne en 1762.

Un style méprisé

Continuez votre lecture

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link

Lire aussi article :  The IT Crowd (Netflix) : une comédie géniale dans la lignée de Big Bang Theory à (re)découvrir - News Séries à la TV