Activision prêt à se ”battre” devant les tribunaux pour valider le rachat par Microsoft



Il faudra encore plusieurs mois pour ne plus entendre parler de l’affaire Microsoft x Activision Blizzard (qu’importe la finalité) mais en attendant, ironisons sur le fait que les plus gros régulateurs s’avèrent réticents face à une tentative de rachat où tous les principaux concernés sont pourtant d’accord.

Lulu Cheng Meservey (vice-président exécutive des affaires d’entreprise chez Activision Blizzard) a profité de la tribune offerte par Twitter pour répondre aux régulateurs en question :

« Toute suggestion selon laquelle la transaction pourrait avoir des effets anticoncurrentiels est absurde. Cette fusion profitera aux joueurs et à l’industrie américaine du JV, d’autant plus dans un contexte où nous sommes confrontés à une concurrence accrue de l’étranger. »

« Nous nous engageons à continuer à travailler en coopération avec les régulateurs du monde entier pour permettre à cette transaction de se poursuivre, mais nous n’hésiterons pas à nous battre pour défendre ce rachat si cela est nécessaire. »

Les derniers mots font écho au dernier rapport de Politico, attestant selon ses sources que la FTC (régulateur US) est susceptible d’intenter une action judiciaire pour bloquer ce rachat, ce qui conduirait les principaux concernés (autant chez Microsoft que Activision) à défendre l’acquisition devant les tribunaux américains.



Source link

Lire aussi article :  réquisitoire des procureurs néerlandais contre les suspects