Un artiste berlinois affole Google Maps avec 99 smartphones en mode Bouchon – Actualités SEO et moteurs


Un artiste allemand s’est promené dans Berlin pendant un certain temps en traînant dans une charrette près d’une centaine de smartphones activés, faisant croire à Google Maps qu’un bouchon s’était formé à cet endroit. Une manipulation qui nous fait réfléchir sur la manipulation toujours possible des données dans les applications que nous utilisons…

Simon Weckert est un petit malin… Cet artiste berlinois a eu comme idée de tromper l’outil de cartographie Googe Maps en trainant derrière lui, dans les rues de sa ville, une petite charrette chargée de… 99 smartphones dont le mode de géolocalisation était activé.

L’outil de Google tenant compte du nombre de téléphones émettant un signal dans une zone géographique donnée pour évaluer un potentiel trafic chargé (ou pas), il a cru que près d’une centaine de personnes se trouvaient en même temps dans cette rue et qu’un embouteillage avait lieu à l’endroit où Simon se promenait tranquillement… dans une artère quasiment déserte !

Google a alors immédiatement affiché le bouchon sur Maps et indiqué un itinéraire secondaire aux automobilistes utilisant l’outil pour naviguer.

Le but de l’artiste a été atteint, comme il l’explique sur son site : “Grâce à cette activité, il est possible de faire virer au rouge une rue verte, ce qui a un impact dans le monde physique en faisant naviguer les voitures sur un autre itinéraire pour éviter d’être bloqué dans la circulation. (…) Les cartes et les modèles du monde basés sur la simulation de Google déterminent l’actualité et la perception des espaces physiques et le développement de modèles d’action.” Ce qu’il voulait démontrer…

Lire aussi article :  Harry Potter à l'école des sorciers devient milliardaire grâce à la Chine - Actus Ciné

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire si vous voulez éviter les bouchons du matin ou du soir dans votre ville. Et on peut imaginer l’histoire que pourrait tirer un bon scénariste sur la base de cette expérimentation… ?

Google, de son côté, a salué la performance d’un “bien joué de la part de l’artiste“, ajoutant : “Google Maps repose sur des algorithmes de machine learning (apprentissage automatique). L’ordinateur n’a jamais eu à traiter ce cas d’une personne isolée avec 99 smartphones. (…) Ce n’est pas un cas prévu par l’un des trois scénarii d’évaluation des embouteillages que nous avons imaginés. C’est le plus pessimiste qui s’est activé dans ce cas.“… Mais nul doute que cela va générer une certaine réflexion en interne…

La charrette contenant les 99 smartphones (d’occasion) utilisée par Simon Weckert. Source : Simon Weckert

 

Vidéo expliquant le “hack” de Simon Weckert contre Google Maps. Source : YouTube



Source link