Tous les sites seront versés dans l’Index Mobile First de Google d’ici 6 à 12 mois – Actualités SEO et moteurs


Google a annoncé qu’il espérait clôturer le projet «Index Mobile First » d’ici à la fin de l’année. Qu’en sera-t-il pour les sites qui ne répondent pas aux critères demandés d’ici là ? Nul ne le sait…

Le site Search Engine Land a relevé un message de la Search Console à certains webmasters, les notifiant de problèmes par rapport à l’intégration de leur site web dans l’Index Mobile First. Dans ce message (voir illustration ci-dessous), il est indiqué les problèmes survenus sur le site en question et qui empêche son intégration dans l’IMF. Il s’agit des premiers messages de ce type envoyés par Google car, jusqu’à maintenant, les sites web apprenaient leur intégration dans l’IMF directement dans la Search Console.

 

Autre information publiée à cette occasion dans le message : “Google prévoit d’appliquer l’indexation Mobile First à tous les sites web dans les six à douze prochains mois.” Soit environ 4 ans après son lancement en novembre 2016. A noter que fin 2018, la moitié des résultats de recherche de Google étaient déjà issus de l’Index Mobile First. Ce chiffre a bien évidemment dû fortement augmenter depuis…

Google semble donc vouloir accélérer le pas dans ce projet qu’il espère clôturer avant la fin de l’année. Mais il est vrai qu’il reste encore de nombreux sites posant problèmes à ce niveau. Car, à ce jour, on ne sait pas ce qu’il adviendra des sites web “non conformes” lorsque Google décidera de considérer le projet comme terminé…

Message Search Console au sujet de l’Index Mobile First. Source : Search Engine Land



Source link

Lire aussi article :  Revue des réseaux - Appel à déserter des étudiants d'AgroParisTech, le monde agricole perplexe