Tamara de Lempicka, reine des nuits chaudes



Musée du Luxembourg

Figure incontournable de la scène artistique et mondaine des années 1920, Tamara de Lempicka (1898–1980) a vécu une vie à 100 à l’heure. À la croisée des avant-gardes, sa peinture, à l’image de son existence, s’est autorisée toutes les extravagances. Alors que ses œuvres ponctuent le parcours de l’exposition « Pionnières. Artistes dans le Paris des Années folles » au musée du Luxembourg, retour sur le destin romanesque cette icône, initiatrice du star-system.



Source link

Lire aussi article :  «Pour une économie de l’enracinement et de la transmission au sein des familles»