[Réservé aux abonnés] « Au loin, je vois de la fumée : ça ne peut pas être mon atelier, ce n’est pas possible… »



Entre une vie de femme au foyer en Corée et une vie d’artiste en France, Da-Hae avait choisi sans sourciller. Jusqu’au jour où tout est parti en fumée… Dans cette série de l’été, « Au nom de l’art », des anonymes (dont les prénoms ont été modifiés) nous confient leur histoire, où la création s’immisce dans la vie de manière parfois brutale, parfois surprenante ou même providentielle.



Source link

Lire aussi article :  Aux Etats-Unis - Un cas de maladie de vache folle atypique détecté en Caroline du Sud