Recherche et innovation au service des transitions des filières végétales : l’Etat annonce plus de 218 millions d’euros, pour développer des solutions concrètes pour les agriculteurs


Publié

04/03/2024
|Modifié 01/03/2024

Trois démarches visant à renouveler l’approche de la protection des cultures ont connu une avancée concrète, le 1er mars au Salon international de l’agriculture. Dans le cadre de France 2030, le Programme de recherche (PEPR) consacrée à la sélection végétale avancée et le Grand défi biocontrôle et biostimulation, financés par France 2030, ont été officiellement lancés par le Gouvernement, en présence de représentants des filières, des instituts techniques agricoles et de l’INRAE. Autre temps fort du jour : la signature de 2 premières lettres d’engagement issues du Plan stratégique pour l’anticipation du potentiel retrait européen des substances actives et le développement de techniques alternatives pour la protection des cultures (Parsada), piloté par le ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire.



Source link

Lire aussi article :  Ronald Koeman licencié par le FC Barcelone