Quelles bonnes sorties et expos faire au mois de janvier en France ?


Entamons ce cocktail 2024 avec une dose de culture ! Que diriez-vous d’un bon festival ? Amateurs d’art contemporain, on vous conseille de choisir votre forfait pour Hors Pistes qui déboule au Centre Pompidou ; fans de bande dessinée, réservez le dernier week-end de janvier pour l’incontournable festival d’Angoulême… Sans oublier les Nuits de la lecture, également au programme un peu partout en France, qui réservent des surprises.

Vous êtes plutôt branchés musique ? Le festival Closer Music n’attend que vous à Lafayette Anticipations ! Sinon au Mans, les décibels seront aussi au rendez-vous de la 3e biennale internationale du son, parrainée cette année par Jean-Michel Jarre. Que ceux en quête de plans gratuits et les curieux d’art urbain se rassurent : notre sélection contient bien sûr de quoi bien commencer l’année.

1. Foncer tout schuss à Hors Pistes à Beaubourg

Extrait du spectacle de Rébecca Chaillon « Où la chèvre est attachée, il faut qu’elle broute », 2024

Extrait du spectacle de Rébecca Chaillon « Où la chèvre est attachée, il faut qu’elle broute », 2024

i

C’est déjà la 19e édition de ce festival consacré aux images en mouvement au Centre Pompidou, offrant une exposition d’artistes contemporains, des projections, performances, spectacles, et prises de parole. Année des J.O. oblige, Hors Pistes prend en 2024 une tonalité athlétique et examine les règles du sport sous tous les angles. L’occasion de sortir de votre zone de confort en rencontrant le collectif Les Dégommeuses, équipe de football féminine engagée, ou en vous initiant au « travball » avec l’artiste Mehryl Levisse.

Arrow

19e édition du festival Hors Pistes

Les Règles du sport

Du 18 janvier au 18 février 2024

Niveau -1, Grande Salle, Petite Salle, Cinéma

Arrow

Centre Georges Pompidou

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 11 h à 22 h
Nocturne le jeudi jusqu’à 23 h (uniquement pour les expositions temporaires du niveau 6)

2. Courir au festival de la BD d’Angoulême

Dessin de Lorenzo Mattotti présenté lors de l’exposition  « L’art de courir. Attraper la course », 2023

Dessin de Lorenzo Mattotti présenté lors de l’exposition « L’art de courir. Attraper la course », 2023

i

dessin • n.d. • © Lorenzo Mattotti / Courtesy Galerie Martel, Paris

On vous aura prévenu : le sport est partout en 2024 ! Il trône aussi en haut de l’affiche du festival international de la Bande Dessinée à Angoulême, lequel ouvre le 25 janvier avec une exposition de Lorenzo Mattotti, auteur de Feux qui révolutionna la BD des années 1980. Pour la première fois, au festival d’Angoulême, au musée de la ville, et dans le cadre de l’Olympiade Culturelle – alliance artistique et sportive des Jeux de Paris 2024 –, l’Italien dévoile sa vision flamboyante de la course à pied à travers plus d’une centaine d’œuvres inédites. Les planches sont accompagnées de textes de Maria Pourchet, prix de Flore 2023. Sûrement à couper le souffle !

Arrow

Musée d’Angoulême

3. Les oreilles en fête à Lafayette Anticipations

« Sculpture », performance de l’artiste suédoise Ellen Arkbro

« Sculpture », performance de l’artiste suédoise Ellen Arkbro

i

© Ellen Arkbro / Courtesy Lafayette Anticipations, Paris

Marre d’entendre toujours la même soupe ? Closer Music décloisonnera vos horizons ! Toute une génération d’artistes venus du monde entier, de Berlin à Shanghai en passant par Bristol, Göteborg, Barcelone ou Le Caire, se donnent rendez-vous pour cette 6e édition à Lafayette Anticipations. Au programme notamment : la chanteuse et pianiste catalane Marina Herlop qui s’inspire de chants traditionnels indiens et espagnols croisés avec des machines, ou la découverte de la musique club de Osheyack fusionnant techno, gabber, ambient et drone. En clôture, on pourra se laisser transporter par les sonorités spirituelles de la compositrice suédoise Ellen Arkbro qui investit le grand orgue de l’église du Saint-Esprit dans le 12e arrondissement.

Arrow

6e édition de Closer Music

Du 19 au 21 janvier

Plus d’informations

Arrow

Lafayette Anticipations

4. Partout en France, 4 jours et 4 nuits pour lire…

Huitième édition des Nuits de la lecture organisées par le Centre national du livre, 2024

Huitième édition des Nuits de la lecture organisées par le Centre national du livre, 2024

i

© Centre national du livre

Chaque année, ils s’effeuillent en janvier pour réchauffer nos nuits. Placée sous le parrainage de l’écrivaine et philosophe Claire Marin et du chorégraphe Angelin Preljocaj, la 8e édition des Nuits de la lecture offre des milliers d’événements durant quatre jours et quatre nuits dans toute la France, dans les bibliothèques, librairies, écoles, musées, etc., ainsi qu’au-delà des frontières. Extrait des réjouissances : le 20 janvier, on pourra notamment écouter sous la Coupole de l’Institut de France des lectures d’académiciens, nager à la piscine Jean Taris (5arrondissement de Paris) sur des textes lus par des auteurs, entendre au Mucem le journaliste et écrivain napolitain Roberto Saviano et le reporter de guerre et écrivain Sorj Chalandon. Évidemment, le thème de l’année surfe aussi sur la vague des J.O., puisqu’il s’agit du corps.

5. C’est tout neuf ! Plonger dans un océan d’images au musée de la Marine

Le port de Marseille, plaque de la lanterne magique de la Royal Polytechnic, Londres

Le port de Marseille, plaque de la lanterne magique de la Royal Polytechnic, Londres, vers 1860

i

Coll. La Cinémathèque française, Paris • © La Cinémathèque française / photo Stéphane Dabrowski

Au musée national de la Marine, fraîchement rouvert après avoir fait peau neuve fin 2023, l’exposition « Objectif mer : l’océan filmé » célèbre les représentations de la mer au cinéma : de l’obscurité des abysses à la quête de liberté, à bord de bateaux, parmi les pirates, les trésors engloutis et les créatures marines… Gare au kraken à tentacules et à la gueule énorme du requin blanc ! C’est un bain revigorant que nous offre cette plongée parmi une centaine de pièces exposées.

Arrow

Objectif mer : l’océan filmé

Du 13 décembre 2023 au 5 mai 2024

6. C’est gratuit ! Daniel Buren au Bon Marché Rive Gauche avec une carte blanche inédite

Daniel Buren, détail de « La Cabane éclatée aux trois peaux »

Daniel Buren, détail de « La Cabane éclatée aux trois peaux », 2000

i

Après Subodh Gupta, Joana Vasconcelos, Prune Nourry, Philippe Katerine…, le Bon Marché, grand magasin de la Rive gauche à Paris, accorde sa neuvième carte blanche à l’immense Daniel Buren, dont on ne présente plus les fameuses bandes verticales alternativement blanches et colorées. Avec le soutien de la Galleria Continua, le roi de l’in situ investit l’immeuble centenaire de la rue de Sèvres avec « Aux Beaux Carrés : travaux in situ », exposition pensée en deux actes et inspirée par la forme des verrières du Bon Marché Rive Gauche. Programmez-vous une séance de shopping pour « l’acte I » (du 9 janvier au 18 février) où Daniel Buren présentera deux pièces sous les verrières, deux cabanes au 2e étage, une intervention sur l’escalator et un travail qui transforme le lèche-vitrines en art…

Arrow

Aux Beaux Carrés : travaux in situ

Acte I, du 9 janvier au 18 février 2024

Acte II, du 29 juin au 15 août

 

Arrow

Le Bon Marché Rive Gauche

7. On teste les yeux fermés ! « Recharger » au Hangar Y

Vue de l’expérience immersive « Recharger » au Hangar Y

Vue de l’expérience immersive « Recharger » au Hangar Y

i

Un tour en lisière de forêt de Meudon, et vos batteries seront de nouveaux pleines ! Dans une capsule installée dans le parc du Hangar Y, l’installation numérique « Recharger » offre une expérience artistique qui vous rebooste grâce à cinq œuvres immersives créées par des artistes internationaux. Projeté sur un mur d’écrans LED haute résolution unique au monde, cette plongée numérique est pensée en plusieurs temps, de la « relaxation », à l’ »énergisation », en passant par une « reconnexion » et une phase de « stimulation ». On en ressort revigorés ! À compléter par la visite bourrée de vitamine D de l’exposition « Prendre le soleil » au Hangar Y.

8. District 13, une grande foire d’art urbain chez Drouot

Vue de la foire District 13 Art Fair

Vue de la foire District 13 Art Fair

i

Fans de street art, ce rendez-vous est pour vous ! Du 12 au 14 janvier, se tient la 5e édition de District 13, foire internationale d’art urbain contemporain, organisé à l’hôtel Drouot, haut lieu des ventes aux enchères parisiennes. Durant trois jours, une trentaine de galeries venues d’un peu partout sur le globe mettent en valeur des figures reconnues du street art mais aussi la scène émergente, avec des photographies, de la céramique, des installations, des collages, des sculptures, des performances de live painting… C’est de la bombe !

Arrow

District 13 – International Art Fair

5e édition de la foire d’art urbain contemporain à l’hôtel Drouot

Du 12 au 14 janvier

Plus d’informations

9. Le Mans, ça pulse !

L’artiste Jean-Michel Jarre

L’artiste Jean-Michel Jarre

i

Au Mans, on ne trouve pas que des rillettes ou un circuit automobile. On y écoute aussi du bon son ! Sous le parrainage de Jean-Michel Jarre, roi des spectacles futuristes, la 3e édition du Mans Sonore, la biennale internationale du son, déroule cette année une programmation entre science et culture mêlant concerts, installations sonores, performances, parcours urbains, déambulations, colloques, conférences et concours, avec comme thème les « transmissions ». Outre le dévoilement du « dôme sonore », un nouvel équipement voué à accueillir des installations en 3D et immersive, de nombreux artistes sont annoncés : avec, entre autres, Jeff Mills, Christina Kubisch, Stephen O’Malley, Ruben Dhers, Transmission et Peter Vogel.

3e édition de la biennale internationale du son

Du 20 au 28 janvier.

Plus d’informations

 

10. Côté kids : À Moulins, pas besoin de leur faire un dessin

Philippe Corentin, L’ogre, le loup, la petite fille et le gâteau

Philippe Corentin, L’ogre, le loup, la petite fille et le gâteau, 1995

i

© L’école des loisirs

Vous connaissez peut-être Têtes à claques ou Machin Chouette ? Les livres de Philippe Le Saux, plus connu sous le nom de Philippe Corentin, ont bercé des générations d’enfants (et leurs parents). À Moulins, le musée de l’Illustration jeunesse rend hommage à l’auteur-illustrateur, disparu en 2022 à 86 ans. Plus de 200 dessins originaux nous content ses histoires où des lapins se font peur, des coléoptères cherchent des pâtisseries et des mitraillettes vous mitraillent de… cornichons !

Arrow

Scrogneugneu – L’exposition la plus mieux

Du 16 décembre 2023 au 16 juin 2024



Source link