Quatre entrepreneuses à suivre dans la Tech


Chloé Hermary n’a que 24 ans lorsqu’elle crée l’Ada Tech School. Installée à Paris depuis 2019, l’Ada Tech School, dont le nom est inspiré d’Ada Lovelace, première programmeuse informatique au XIXème siècle, est la toute première école post-bac inclusive et volontairement féministe à former des codeurs, des concepteurs et des développeurs de logiciels. 

Visant à lutter contre les biais genrés et culturels véhiculés dans le monde de l’informatique, l’apprentissage de l’Ada Tech School favorise l’autonomie et les compétences douces (ou « soft skills »), ces compétences relationnelles et comportementales, non-académiques. 

À l’image de Blablacar, Deezer, LeBonCoin, ou encore BackMarket, plusieurs entreprises de la French Tech ont fait confiance à cette pédagogie qui « casse les codes » en accueillant des élèves de l’Ada Tech School en alternance

Résultat : en 2021, l’école startup a pu lever 3 millions d’euros pour ouvrir son deuxième campus à Nantes. Depuis, un nouvel établissement a ouvert à Lyon.



Source link

Lire aussi article :  1er jour France : Inception en tête pour sa ressortie - Actus Ciné