OCS : deux excellentes séries pour adolescents à découvrir pendant le confinement – News Séries à la TV


Si la plateforme OCS regroupe de nombreux programmes pour adultes, il existe quelques petites pépites qui devraient séduire les adolescents. En voici deux, à regarder pendant le confinement.

HBO/OCS

Euphoria (2019 – )

Adapté d’un programme israélien, Euphoria est la toute première série destinée aux adolescents de la chaîne américaine HBO. Créée par Sam Levinson – le fils du réalisateur Barry Levinson -, la série s’ouvre sur une adolescente, Rue, qui revient auprès de sa mère et de sœur après un séjour en centre de désintoxication. Lorsqu’elle regagne le lycée, elle fait la rencontre d’une jeune femme transgenre, Jules, avec qui elle va se lier d’amitié, tout en luttant contre ses propres démons. Dans Euphoria, chaque épisode se concentre sur le parcours d’un personnage qui doit faire face à ses problémes. La série aborde des sujets comme la sexualité, la drogue, les réseaux sociaux, la masculinité, le tout avec un ton cru, décomplexé, comme rarement on a pu le voir jusqu’ici dans une série destinée aux adolescents. Le plus bluffant reste tout de même la mise en scène de Sam Levinson qui, comme dans son film Assassination Nation, ne manque pas d’idées et d’originalité, donnant au programme une dimension mystique et psychédélique. Quant aux jeunes talents, certains sont de véritables révélations, comme Zendaya, Jacob Elordi et Hunter Schafer. Une seconde saison est déjà en production.

 

Les Grands (2016 – 2019)

Retour en France cette fois, avec Les Grands. Loin de l’aspect trash d’Euphoria, cette série se veut beaucoup plus accessible, solaire et humoristique, même si elle reste tout aussi excellente et pertinente dans les thèmes qu’elle choisit de traiter. L’histoire c’est celle d’une bande d’amis –  Hugo, Boogie, Alice, MJ et Ilyès -, que les téléspectateurs suivent de leur classe de troisième au collège jusqu’à la terminale au lycée. Au cours de ses trois saisons, Les Grands se concentre sur l’évolution de ses personnages et sur leur amitié, rythmée par les tracas de leur quotidien. La force de cette fiction, c’est l’écriture efficace et juste des scénaristes Benjamin ParentJoris Morio (tous les deux créateurs de la série, NDLR), Vianney Lebasque, également réalisateur des épisodes, et Victor Rodenbach. Mais aussi, et surtout, le casting des comédiens, tous aussi bons les uns que les autres. Vous noterez par d’ailleurs la présence de Sami Outalbali – Ilyes dans la série -, qui a rejoint la seconde saison du succès de Netflix, Sex Education.

Lire aussi article :  Hilma af Klint en 2 minutes

 



Source link