Notre jardin secret.: Un jardin endormi


Hello Sophie! Mais…les jardins et leurs jardinières ont bien droit à une dose de sommeil…réparateur, non? C’ est vrai que parfois, quand les silences s’ installent, les questions arrivent légitimement; mais que se passe-t-il?
Je pense que ça rejoint cette étrange possibilité de notre époque; avoir accès à tout et tout de suite; un clic et nous voilà dans ton jardin, puis on en visite un autre…et un autre encore. Alors que nous sommes bien conscients que de “tenir” un blog, implique une dépense de temps que la jardinière/ier ne partage plus avec les siens; je crois que c’ est ce point-là auquel il faut faire attention, tout passe si vite! Et le jardin reste un éternel recommencement…annuel! D’ un côté, c’ est plutôt rassurant, non? Même si la jardinière peut penser, à tort, avoir déjà parlé, montré sous tous les angles possibles cet arbre tant aimé, ce rosier chéri, (pardon, ces rosiers chéris!)
Je ne sais pas si nous serions finalement frustrées/és (zut! pour ce truc de féminin/masculin, globalement, on est “jardinier”), nous les JARDINIERS donc! On peut supposer même que la joie de voir et de lire serait plus intense lors de billets plus rares…heu! mais réguliers quand-même!!! Les blogs nous offrent, nous prenons et en redemandons toujours un peu plus, serions-nous des enfants trop gâtés…
Alors douce Sophie, ton rythme sera le mien, en tout cas, je passerai voir tes saisons, tes entre-saisons, tes entre-entre-saisons…si ton jardin m’ en fait le cadeau.
La lumière est belle et généreuse, tes graminées savent jouer comme personne de leur élégance d’ hiver, tout devient graphique et luxueux!
Merci Berlioz…et toi Sophie, pour cette belle carte de voeux!
A mon tour de te souhaiter une heureuse fin d’ année en famille, beau Noël!
Bises,
Carole.

Lire aussi article :  Grand Angle Crypto : Peut-on manipuler le cours du Bitcoin?!

RépondreSupprimer



Source link