L’invention des grands magasins racontée au musée des Arts décoratifs à Paris


Andy Warhol, qui fit ses premières armes en dessinant de la réclame, avait été plus que clairvoyant lorsqu’il déclara en 1975 : « Un jour, tous les grands magasins deviendront des musées, et tous les musées des grands magasins. »

Pour s’en convaincre, il suffit d’observer le modèle créé par l’homme d’affaires hongkongais Adrian Cheng, à la tête du groupe K11, fondé en 2008 : une formule hybride commercialo-culturelle devenue le ciment de 29 malls arty essaimés en Chine, de Shanghai à Wuhan. Son K11 Musea (contraction de « Muse by the sea ») de Hong Kong en est l’exemple le plus emblématique.

La mythique Samaritaine, à Paris, a rouvert ses portes en 2021 après un chantier hors norme qui a mobilisé sculpteurs, doreurs, peintres ou ferronniers pendant seize ans

La mythique Samaritaine, à Paris, a rouvert ses portes en 2021 après un chantier hors norme qui a mobilisé sculpteurs, doreurs, peintres ou ferronniers pendant seize ans

i

© François BOUCHON / Figarophoto.com

« L’exceptionnel, l’événement, la singularité ont toujours été au cœur de l’approche des grands magasins ».

Selvane Mohandas du Ménil

Soit dix étages en front de mer recouverts de végétation, dotés de mobilier design, d’un aquarium mais aussi d’œuvres signées Carsten Höller, Erwin Wurm ou Paola Pivi, des résidences d’artistes… Petit détail de taille : ici le retail (la vente au détail) est compris dans la visite. Que dire également des nombreuses interventions d’artistes qui fleurissent dans les grands magasins parisiens, aux Galeries Lafayette ou au Bon Marché… En réalité, rien de tout ça n’est nouveau : les grands patrons du Paris haussmannien avaient déjà tout inventé.

En 1852, Aristide Boucicaut (1810–1877), par ailleurs grand collectionneur avec son épouse Marguerite, fonde rive gauche le premier grand magasin parisien, Au Bon Marché. Dès 1875, y est créée une galerie où sont exposées les œuvres d’artistes refusés au Salon des beaux-arts, ce qui leur permet de se faire connaître de la clientèle du magasin. Dans le même esprit, une galerie d’Arts décoratifs voit le jour en 1912.

Lire aussi article :  Un Si Grand Soleil en avance : résumé de l’épisode du mardi 28 juillet 2020 [SPOILERS] - News Séries à la TV
Au Bon Marché, dès 1872, un salon de lecture est ouvert aux visiteurs, qui s’y détendent ou lisent la presse. Les œuvres exposées peuvent être achetées sans que le magasin ne prélève de commission

Au Bon Marché, dès 1872, un salon de lecture est ouvert aux visiteurs, qui s’y détendent ou lisent la presse. Les œuvres exposées peuvent être achetées sans que le magasin ne prélève de commission

i

« L’exceptionnel, l’événement, la singularité ont toujours été au cœur de l’approche des grands magasins », analyse Selvane Mohandas du Ménil, directeur général de l’Association internationale des grands magasins, fondée dès 1928 [et chroniqueur mode pour Beaux Arts Magazine].

Continuez votre lecture

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link