La Dihal lance un nouvel appel à projets Cohabitations Solidaires en partenariat avec la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés


Depuis 2017, la Dihal soutient les projets de Cohabitations Solidaires en lien avec la Direction générale des étrangers en France (DGEF) et la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (Diair), permettant l’accueil de personnes réfugiées volontaires chez des particuliers, ainsi qu’au sein de colocations solidaires entre des personnes de la société civile et réfugiées.

Entre 2019 et 2023 ce dispositif a permis à près de 1 350 personnes d’être hébergées et de bénéficier d’un accompagnement social. C’est un véritable tremplin vers l’intégration qui favorise l’accès au logement, à l’emploi et à la langue française à l’issue du programme.

Bénéfices du programme

  • 75% des personnes accèdent à un logement pérenne
  • 45% des personnes bénéficient d’un emploi, contre 25% à l’entrée
  • 80% des personnes ont une maitrise intermédiaire ou avancée du français, contre 40% à l’entrée

L’appel à projets Cohabitations Solidaires apportera un soutien financier pour les associations permettant l’accompagnement et l’accueil de 500 à 550 personnes réfugiées chez des particuliers ou en colocation.

Publics cibles

  • Réfugiés ou bénéficiaires de la protection subsidiaire, volontaires pour cohabiter ne présentant pas de vulnérabilité trop importante
Missions attendues de l’opérateur

  • Communiquer autour du dispositif et identifier des réfugiés et des particuliers volontaires pour la cohabitation
  • Former les réfugiés et les particuliers et encadrer les projets de cohabitations
  • Assurer l’accompagnement social des personnes réfugiées
  • Animer le réseau de l’association et organiser des temps collectifs pour les parties prenantes du programme
  • Contribuer à l’évaluation continue du dispositif



Source link