Gamekyo : [Avis] Un petit mot rapide sur The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom


Contrairement à nombre de mes confrères, le test de Tears of the Kingdom n’a pas les honneurs d’une mise en ligne dans les temps, ni même pour le lancement proche, déjà parce que j’ai manqué de temps pour poncer un tel morceau, et aussi parce que, justement, j’ai eu envie de prendre un peu mon temps.
(Et des complications hardware, mais ça c’est autre chose)

Je ne l’ai pas terminé, donc l’avis complet arrivera en temps et en heure, mais je me devais de dresser ses quelques mots :

J’ai douté, longtemps, j’ai cru que Nintendo allait nous la faire à l’envers avec un recyclage massif façon extension de Breath of the Wild pour compenser le fait que le Season Pass de ce dernier, proche de l’arnaque, en était dépourvu. Mais à plein pot car chacun sait qu’il faut aider le petit artisan du JV.

Je me suis complètement foiré, mea culpa total : c’est une vraie suite, c’est jubilatoire, c’est l’inventivité incarnée, j’ai eu mes nouveaux effets « Wow » devant autant d’ingéniosité dans le gameplay et les possibilités neuves, la façon d’appréhender Hyrule et ses cieux (mais pas que) est totalement renouvelée au point de rabattre BOTW sur de nombreux points au statut de prototype, et il y a plus de choses neuves dans cette « suite » que dans la très (très) grande majorité des « suites » de l’industrie existante.

Disons les choses simplement.
Il est meilleur que Breath of the Wild. Voilà.
Et j’en suis le premier sur le cul.

MAIS.
Il ne fera que peu changer d’avis ceux qui n’ont pas aimé le précédent.
Même si éléments principaux de progression, donjons et boss sont plus travaillés.

Lire aussi article :  Plus belle la vie du vendredi 11 septembre 2020 : résumé en avance de l'épisode 4105 [SPOILERS] - News Séries à la TV



Source link