Fraudes : plus de contrôles pour plus de sanctions


Les redressements Urssaf sur la fraude sociale des entreprises ont augmenté de moitié en 2023, pour atteindre 1,2 milliard d’euros. Le Premier ministre a décidé de fixer à l’Urssaf un objectif de 5,5 milliards d’euros pour le quinquennat, en hausse de 10 % avec la précédente cible retenue.



Source link

Lire aussi article :  Choisir un avocat : quels sont les principaux critères à évaluer ?