Échelle à crinoline : quelles sont les réglementations en vigueur ?

L’échelle à crinoline est une structure métallique en forme de spirale. Elle permet d’accéder facilement aux toitures et aux zones surélevées. Bien qu’elle soit pratique et polyvalente, son utilisation et son installation sont régies par des normes spécifiques garantissant la sécurité des utilisateurs. Ces normes définissent les exigences techniques de conception, de fabrication, d’installation et de maintenance des échelles à crinoline. Retrouvez dans la suite les normes françaises et européennes auxquelles les échelles à crinoline sont soumises.

La norme NF E 85‑016

En vigueur depuis le 1ᵉʳ janvier 2009, cette norme, élaborée par l’AFNOR, définit les exigences techniques que doivent respecter les échelles à crinoline. Ainsi, avant d’utiliser n’importe quelle structure hélicoïdale, comme celle de la solution de Fortal,, vous devez prendre connaissance de ce texte. En réalité, il prévoit des mesures de prévention des risques de chute ainsi que des risques relatifs aux gros efforts physiques.

Cette norme prévoit les conditions dans lesquelles une échelle à crinoline doit être installée. Lorsque la hauteur à atteindre est inférieure à 8 mètres, vous ne pouvez installer qu’une échelle à crinoline à volée. Par contre, lorsque la distance à franchir est supérieure à 8 mètres, vous devez impérativement installer un changement au 8ᵉ mètre et des volets avec paliers tous les 6 mètres, jusqu’à une hauteur maximale de 20 mètres.

La norme NF E 85‑016 impose l’installation de garde-corps sur toute la longueur. Celui-ci doit faire au moins 1 mètre de haut. De même, les échelles à crinolines doivent être équipées de portillons pour contrôler l’accès. La norme exige également que des panneaux de signalisation soient installés pour indiquer la présence de l’échelle et les consignes d’utilisation.

Lire aussi article :  Pékin lance une sévère mise en garde aux partisans de l'indépendance

La norme NF E 85-012

Établie par l’AFNOR, cette norme se concentre sur les portes de condamnation des accès aux échelles à crinoline. Elle permet d’empêcher l’accès non autorisé aux échelles par des personnes non habilitées. Elle réduit ainsi les risques d’accident. De même, la norme NF E 85-012 garantit la sécurité des personnes en limitant les intrusions dans les zones de travail en hauteur.

Par ailleurs, cette réglementation définit les caractéristiques techniques des portes de condamnation. Il faut que les accès à l’échelle à crinoline résistent à l’effraction. Les systèmes de fermeture doivent être fiables et sécurisés. Enfin, il faut une signalisation claire qui indique la présence de l’échelle et l’interdiction d’accès.

La norme NF EN ISO 14122‑4 

Elle fait partie d’un ensemble de normes internationales sur la sécurité des machines. La norme NF EN ISO 14122‑4 se concentre essentiellement sur les échelles fixes faisant partie intégrante d’une machine ou donnant accès à un bâtiment dans lequel une machine est installée. Son objectif principal est de garantir la sécurité des utilisateurs en prévenant les accidents et en définissant des exigences techniques et de construction.

Le respect de cette norme permet d’améliorer la sécurité de tous, de prévenir les accidents de travail et de réduire les coûts associés. De même, il permet d’être en conformité avec les exigences de sécurité de la directive européenne sur les machines.