Déversement accidentel – 25 tonnes de mélasse rejetées dans un cours d’eau de l’Aveyron


25 tonnes de mélasse on été déversées accidentellement vendredi dans un petit cours d’eau aveyronnais, l’Audiernes, générant une pollution dont l’impact est en cours d’analyse, a-t-on appris samedi auprès de la préfecture et de l’Office français de la biodiversité (OFB).

« Suite à un incident technique dans une entreprise de production d’alimentation animale à Montbazens, un déversement accidentel de protéines végétales liquides (25 tonnes) est intervenu dans le ruisseau Audiernes », a annoncé dans un communiqué la préfecture. Interrogée par l’AFP, celle-ci n’était pas en mesure de préciser la nature exacte de l’incident technique et évoquait « à première vue, un problème technique accidentel ».

La matière rejetée dans le cours d’eau est de la « mélasse de betterave » utilisée pour la fabrication d’« aliments destinés au bétail », a précisé à l’AFP Céline Benevise, cheffe d’unité de l’OFB à Rodez. « Des prélèvements ont été faits, une enquête est en cours et les résultats seront connus dans la semaine », a-t-elle souligné, indiquant qu’il n’y avait « pas de mortalité piscicole » constatée.

« Par mesure de précaution », a précisé la préfecture, les autorités locales ont suspendu « les prélèvements d’eau dans la nappe de la Diège située plus en aval du sinistre » et mis en place une connexion à un autre réseau. « Des nappes de coloration brune ont été observées sur les deux cours d’eau concernés », la Diège et l’Audiernes (le second étant un affluent du premier), a-t-elle indiqué.

« Dans l’attente des résultats des analyses, il est recommandé aux riverains de limiter les prélèvements ou l’abreuvement pour le bétail » dans ces cours d’eau, a-t-elle affirmé, ajoutant qu’une enquête judiciaire a été « ouverte sous l’autorité du parquet de Rodez ».

Lire aussi article :  Digimon Survive fait enfin son retour



Source link