Déclaration des revenus, quelles nouveautés pour les impôts en 2022 ?

Au niveau des impôts, les lois sont souvent mises à jour avec des spécificités qui incombent à tout citoyen de connaître. En France, les impôts aussi ont subi des modifications importantes, quelles sont-elles ? Voici les réductions et les augmentations apportées à l’impôt en France.

Défiscalisation et prime Macron

La loi relative à la défiscalisation du pouvoir d’achat des Français qui a été lancée en 2018 sera prolongée dans sa durée. Pour toucher cette exonération, il faut être un employé de la deuxième ligne. En effet, il faut être en plein risque maladie du fait de son travail et toujours 3 fois moins que le SMIC pour avoir droit à cette prime. Dans le même temps, seules les entreprises qui n’ont pas adhéré à l’accord d’intéressement recevront une somme de 1000 euros. Quant à celles qui l’ont signé, elles recevront 2000 euros si les employés sont moins de 50 et sont en « deuxième ligne ».

Lutter contre l’inflation

Comme le relate le site Actudici.fr La modification suivante de l’impôt 2022 concerne la prime de l’inflation qui demeure à 100 euros malgré le coût des produits énergétiques. Toutefois, elle concerne les citoyens touchant en dessous de 2000 euros, peu importe la catégorie dans laquelle ils se trouvent. La loi inclut ainsi, les salariés, les chômeurs, les handicapés, les retraités entre autres. La spécificité de cette loi réside dans le fait qu’elle ne sera pas incluse dans l’impôt sur revenu ni comme facteur pour recevoir les aides sociales.

Abonnements presses et dons aux associations

Contrairement aux dons versés au plus démunis dénommés du nom de l’humoriste « Coluche » qui est maintenu à 1000 euros, l’abonnement pour la presse est défiscalisé. Une fois que l’intéressé fait un abonnement à un organe de presse, il reçoit un crédit après avoir rempli certaines exigences. En premier lieu, il doit être effectué entre le mai 2021 et le 31 décembre 2022 donnant droit à une réduction de 30 %.

Lire aussi article :  Resident Evil 4 Remake s'offre, et de loin, le meilleur démarrage Steam de la franchise

Nouvelles aides pour rouler propre

L’autre innovation dans cette nouvelle tarification pour les impôts demeure absolument une réduction au niveau des voitures électriques. En effet, toute personne qui place des charges entre le 1er janvier 221 et le 31 décembre 2022 bénéficiera d’une réduction d’impôt. Avec une réduction de 75 % et un plafond de 300 euros par charge, les contribuables dans leur entièreté pourront l’avoir. Cette modification vaut aussi pour les charges depuis 2019 dont le paiement est fait en 2021. Cependant, cette tarification ne vaudra que pour les propriétaires dont les travaux de transitions sont réalisés dans des bâtisses depuis deux ans.

Aides à la mobilité

En dehors des employés qui se rendent au service dans des engins non polluants et qui bénéficient de 600 euros sous certaines conditions, les bourses aussi sont ajoutées à la liste des innovations en matière d’impôts. Suite à un constat selon lequel les foyers imposés qui déclarent leurs enfants scolarisés ne postulent pas aux bourses dues. Pour pallier cela, le gouvernement offre la possibilité aux foyers dont les enfants sont déclarés de pouvoir postuler à ces bourses !

Nouvelles indemnités kilométriques

Elle concerne les professionnels et leur déplacement avec des véhicules à deux roues. Le gouvernement augmente de 10 % les indemnités sur impôts pour l’échelle par kilomètres. Toutefois, cette modification ne prend en compte que la classe moyenne française et leurs revenus sur l’année 2021. Pour pérenniser cette amélioration, l’exécutif compte introduire une indexation pouvant cibler automatiquement le baromètre par kilomètre l’année prochaine.