De la vigne au vin – 260 000 € pour Cîteaux, vignes protégées par UV, exports record de vins de Loire


260 000 € déjà récoltés, par la vente aux enchères d’une cuvée Clos de Vougeot Grand Cru 2020, pour restaurer l’abbaye de Cîteaux, des ultraviolets pour protéger le vignoble champenois, des exportations record de vins de Loire en 2021… Retrouvez l’actualité de la filière viticole et œnologique de cette fin avril 2022.

Enchères pour l’abbaye de Cîteaux : 260 000 euros déjà récoltés

La vente aux enchères d’une cuvée Clos de Vougeot Grand Cru 2020, lancée le 8 avril au profit de la restauration de l’abbaye de Cîteaux (Côte-d’Or), a déjà réuni plus de 350 000 euros cette semaine. Elle s’achèvera le 23 avril lors d’un dîner de charité qui se tiendra au Château du Clos de Vougeot.

Un Clos de Vougeot Grand Cru 2020 « Cuvée de l’Abbaye de Cîteaux » rassemblant les vins de vingt-quatre domaines est vendu dans le cadre de ces enchères en ligne organisées par Sotheby’s. Cette cuvée, en cours d’élevage dans l’enceinte même du Clos de Vougeot, sera disponible en septembre 2022. Elle représente 570 litres répartis en 113 lots, ainsi qu’un lot supplémentaire, le nabu (15 litres), qui sera vendu lors du dîner de charité du 23 avril au Château du Clos de Vougeot.

La totalité des vins est offerte par les vignerons au profit de la restauration du définitoire de l’abbaye de Cîteaux, là où se réunissaient une fois par an les abbés de tous les monastères cisterciens d’Europe. Joyau du patrimoine historique français, l’abbaye, fondée en 1098, est le berceau de toutes les communautés cisterciennes du monde. La vente des vins, tous offerts par les vignerons, est accessible en ligne sur : http://www.sothebys.

Lire aussi article :  après Nicolas Cage, retour à l'horreur avec une extension sur Alien

En Champagne, des ultraviolets pour protéger les vignes

La start-up française UV-Boosting a mis au point une technologie pour renforcer la résistance des vignes en les exposant à des ultraviolets. Après une année de tests sur 80 hectares de vignoble champenois, les premiers résultats sont encourageants. Le procédé est simple : le contact de la plante avec les flashs UV stimule automatiquement ses défenses naturelles, provoquant le déclenchement d’un mécanisme de défense avant même l’apparition d’un pathogène.

Concernant le mildiou, « les tests réalisés en Champagne ont montré une réduction de l’ordre de 46 % de son intensité sur grappe, au stade dit de la fermeture de grappe », détaille pour l’AFP Julien Charel, responsable du secteur Champagne chez UV-Boosting. « Les ultraviolets sont donc capables de diminuer les effets néfastes du mildiou, dans les cas où la pression exercée par la maladie sur les grappes touchées est modérée ». Cette technologie devrait permettre de réduire l’utilisation des traitements phytosanitaires, conventionnels ou biologiques, en s’inscrivant comme un complément à ceux-ci.

La Chambre d’agriculture de l’Aube avance également l’efficacité du traitement par UV contre le gel. Il faudra « plusieurs années d’expérimentations pour tirer des conclusions définitives » mais « un premier essai a permis de démontrer que les ultraviolets semblaient avoir un effet positif contre le gel, sur des températures comprises entre – 1 et – 3 degrés », indique à l’AFP Dimitri Skoutelas, conseiller spécialisé à la Chambre.

Val de Loire : exportations record en 2021

Les vins ligériens ont atteint « leur plus haut niveau historique à l’export, tant en volume qu’en valeur », se félicite l’interprofession InterLoire. Portés par les blancs et les bulles, les vignerons du Val de Loire ont vendu plus de 600 000 hectolitres à l’étranger, pour une valeur de 373 millions d’euros. Dans le détail, les ventes bondissent aux États-Unis (+ 32,7 % en volume) et progressent en Belgique (+ 9,8 %) et aux Pays-Bas (+ 14,3 %).

Lire aussi article :  Viticulture - La présidente de Bourgogne-Franche-Comté offre du vin à Joe Biden



Source link