Conseil phytosanitaire – Le Certiphyto renouvelé un an même en l’absence de conseil stratégique – Politique et syndicats, Juridique, fiscal et social, Grandes cultures


Un décret publié au Journal officiel du 28 décembre 2023 permet aux agriculteurs de renouveler leur Certiphyto pour l’année 2024, malgré l’absence de conseil stratégique obligatoire réalisé avant le 31 décembre 2023.

À partir du 1er janvier 2024, la réalisation d’un conseil stratégique phytosanitaire est obligatoire pour pouvoir renouveler son Certiphyto.  Or, peu d’agriculteurs ont eu le temps de réaliser ce conseil stratégique, et « le nombre de structures agréées pour l’activité de conseil stratégique reste actuellement insuffisant pour répondre à la demande des utilisateurs professionnels de produits phytopharmaceutiques en termes de conseil stratégique », constatait le ministère de l’agriculture en octobre dernier.

Le ministère a donc publié un décret au Journal officiel du 28 décembre 2023 pour permettre, par dérogation à la loi Egalim de 2018 qui a instauré la séparation de la vente et du conseil phytosanitaire, de renouveler son Certiphyto même en l’absence de conseil stratégique.

Cette dérogation est possible, selon le texte, jusqu’au 31 décembre 2027. Mais elle n’est possible qu’à condition de pouvoir « présenter un justificatif de prise de rendez-vous auprès d’un conseiller agréé pour délivrer le conseil stratégique ».



Source link

Lire aussi article :  L214 diffuse des « images terribles » d'un élevage de lapins