9 chefs-d’œuvre d’Ingres en majesté à Chantilly



Autoportrait à l’italienne

En 1804, alors qu’il patiente pour effectuer sa résidence à la Villa Médicis, le jeune Ingres, âgé de 24 ans, se représente de trois quarts, drapé dans une cape de velours, dans un superbe camaïeu de bruns. Fier d’avoir remporté le prix de Rome, il porte au doigt la bague qui le lie à sa fiancée Julie Forestier. Passionné par la Renaissance italienne, le peintre s’inspire du Portrait de Bindo Altoviti (1514), considéré à l’époque comme un autoportrait de Raphaël, son maître absolu. De récentes analyses infrarouge ont révélé que ce tableau, en réalité un remaniement par l’artiste 45 ans plus tard (à l’âge de 70 ans) de son autoportrait de jeunesse, a été peint directement par-dessus ce dernier, que l’on croyait perdu !

Huile sur toile • 77 x 61 cm • Coll. musée Condé, Chantilly • © Photo RMN GP Domaine de Chantilly / Harry Bréjat



Source link

Lire aussi article :  Trailer du film Morbius - Morbius Bande-annonce (2) VO