100 gravures exceptionnelles de Rembrandt décortiquées à la loupe à Fontevraud


Rembrandt était le maître incontesté de l’eau-forte, technique consistant à dessiner avec une pointe sur une plaque de cuivre enduite de cire, pour en tirer des impressions sur papier. Outre la variété et la finesse extrême du trait qui lui permet de rendre avec virtuosité les poils vaporeux d’une barbe ou la douceur d’une fourrure, ses œuvres gravées se distinguent par un usage remarquable de la lumière, ainsi que par des compositions étonnantes pleines de mouvement, de mystère et de profondeur.

Contrairement à la peinture et au dessin, la gravure est une discipline à laquelle il s’est initié seul à partir de 1625. Vers 1630, l’eau-forte devient un mode de création indépendant de sa peinture. Sujets religieux, scènes mythologiques, tronies, portraits, autoportraits, scènes de genre, paysages… Prolifique, l’artiste s’est essayé à tous les genres au fil de 314 gravures.

Continuez votre lecture

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link

Lire aussi article :  5 films d'animation pour se faire (un peu) peur en famille - Actus Ciné