EDP anticipe ses objectifs financiers de 2025 et accélère les investissements dans la transition énergétique


Rédaction de communiqué de presse, le 02 Mars 2023 – Le plan d’investissement de 25 milliards d’euros d’ici 2026 stimulera les installations d’énergies renouvelables et soutiendra les nouveaux objectifs de neutralité carbone du groupe. Une levée de fonds est prévue chez EDP et EDPR pour soutenir l’ambition de croissance. La radiation d’EDP Brazil libère la création de valeur et favorise la simplification du groupe.

 

  • Plan d’investissement de 25 Mds€ : 21 Mds€ pour les énergies renouvelables et 4 Mds€ pour les réseaux électriques, soit un investissement annuel brut d’environ 6,2 Mds€, en hausse de 30% par rapport au Business Plan précédent.
  • Le développement des énergies renouvelables devrait augmenter de 4,5 GW par an, pour un total de 18 GW d’ici 2026, afin d’atteindre une capacité installée de 33 GW en 2026, avec l’ambition d’atteindre plus de 50 GW d’ici 2030
  • Les investissements dans les énergies renouvelables sont diversifiés selon les technologies, notamment l’éolien terrestre (40 %), le solaire photovoltaïque (40 %), la production solaire décentralisée (12 %), l’éolien en mer (5 %) et le stockage et l’hydrogène (3 %)
  • – Nous tirons parti de la supériorité de notre portefeuille et de notre infrastructure comme d’un avantage concurrentiel pour un déploiement accru des énergies renouvelables basé sur l’hybridation et le repowering. Investissement de 3 milliards d’euros dans la numérisation et l’innovation pour favoriser l’efficacité et une croissance durable
  • Réitération de notre engagement à ne plus utiliser de charbon d’ici 2025 et à produire 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2030, avec un objectif de zéro émission nette d’ici 2040 (approbation de la SBTi)
  • Organisation durable, créant 3000 nouveaux emplois d’ici 2026 et renforçant l’autonomie des communautés grâce à un investissement de 200 millions d’euros dans des initiatives à impact social
  • Réitération de l’engagement de notation BBB, FFO/Dette Nette de 21% en 2026
  • EBITDA récurrent de 5,7 milliards d’euros d’ici 2026, avec un TCAC de 6 % en 2022-2026
  • Résultat net récurrent de 1,4 à 1,5 milliard d’euros d’ici 2026, avec un TCAC 2022-26 de 12 à 14 %
  • Nouvelle politique de dividende, avec un taux de distribution cible compris entre 60 et 70 % et une augmentation du plancher de dividende à 0,20 € par action en 2026

EDP renforce son ambition de mener la transition énergétique en poussant encore plus loin son plan d’investissement et ses objectifs dans le Business Plan 23-26 mis à jour, qui sera présenté aujourd’hui à Londres. Dans un contexte où l’urgence climatique et la sécurité d’approvisionnement sont de plus en plus prépondérantes, le groupe portera ses investissements mondiaux à 25 milliards d’euros pour stimuler les énergies renouvelables, renforcer sa position dans les réseaux électriques et accompagner ses clients dans la transformation vers un monde plus durable.

Le Business Plan 23-26 soutiendra les engagements de neutralité carbone d’EDP et suit une approche sélective et disciplinée, affectant 85 % de l’investissement total aux énergies renouvelables, clients et gestion de l’énergie et 15 % aux réseaux électriques sur les marchés à croissance rapide et à faible risque dans 4 pôles régionaux : Europe (40 % du plan d’investissement), Amérique du Nord (40 %), Amérique du Sud (15 %) et Asie-Pacifique (5 %). Le taux d’investissement annuel d’EDP augmentera de 30% à 6,2 milliards d’euros, tout en maintenant une croissance durable et l’excellence ESG au sein d’une organisation à l’épreuve du futur.

Lire aussi article :  De gros progrès génétiques pour la race limousine grâce aux colliers connectés-Élevages bovins lait et viande

« Aujourd’hui, nous renforçons notre ambition de mener la transition énergétique grâce à un portefeuille concurrentiel et résilient, à des données financières solides, à une équipe habilitée et la volonté de contribuer à un monde climatiquement positif pour les prochaines générations. Ce Business Plan renforce notre ambition de croissance, tout en poussant encore plus loin notre engagement envers la planète et en créant une valeur supérieure pour tous », déclare Miguel Stilwell d’Andrade, PDG d’EDP.

 

Plan d’investissement combinant les technologies conventionnelles et émergentes

L’éolien terrestre et le solaire représenteront chacun 40 % du plan d’investissement de 21 milliards d’euros dans les énergies renouvelables, complétés par des technologies émergentes telles que la production solaire décentralisée (12 %), le stockage et l’hydrogène (3 %). L’éolien en mer représentera 5 %, avec une augmentation de la capacité grâce à la coentreprise Ocean Winds et une visibilité importante sur la croissance au cours des 10 à 15 prochaines années. Un mix technologique diversifié en matière d’énergies renouvelables, renforcé et soutenu par un portefeuille hydroélectrique avec un profil de génération de flux de trésorerie solide, tout en offrant également de la flexibilité et des capacités de stockage.

Sur le segment des réseaux électriques, pour lequel un plan d’investissement de 4 milliards d’euros est compromis, EDP poursuivra sa croissance et la diversification de son portefeuille, agissant comme un stabilisateur pour le groupe. Les objectifs opérationnels actualisés prévoient l’atteinte de 400 milliers de kilomètres de lignes de distribution, 9 millions de compteurs intelligents (+500 milliers par rapport à 2022) et 12 millions de points de connexion (+2,5 Mn par rapport à 2022).

Le Business Plan mis à jour tirera également parti de la franchise de la clientèle pour accélérer la croissance et la création de valeur, en mettant l’accent sur une stratégie d’offre de vente croisée qui combine plusieurs solutions clients, comme la production d’énergie solaire distribuée, le PPA d’entreprise, la mobilité électrique, les services, l’efficacité énergétique, la flexibilité et le stockage côté demande.

L’innovation et la digitalisation resteront au cœur de notre stratégie, propulsant le changement et accélérant la transition énergétique avec un investissement renforcé de 3 milliards d’euros d’ici 2026.

 

Objectifs de zéro net emissions reconnus et 3 000 nouvelles embauches

EDP continuera de tracer la voie d’un avenir meilleur, notamment grâce à son objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2040 dans tous les domaines et en faisant évoluer toute la chaîne de valeur, des clients aux partenaires. Cet engagement a récemment été validé par la Science Based Target Initiative (SBTi), qui a reconnu les meilleures pratiques d’EDP en matière d’action climatique, en total adéquation avec l’objectif scientifique d’atténuation de la température de 1,5ºC. Il s’agit d’un objectif ambitieux qui renforce le positionnement mondial d’EDP sur la stratégie ESG et dans la construction d’une planète plus durable.

Les collaborateurs d’EDP – plus de 13.000 collaborateurs dans le monde, issus de 63 nationalités différentes – sont le moteur et la diversité des objectifs ambitieux du groupe. Le Business Plan actualisé prévoit 3 000 nouvelles embauches d’ici 2026 pour un total net de 14.000 employés et l’objectif d’atteindre 31% de femmes à des postes de direction, en fondant sa stratégie de mesure du talent sur l’attraction, l’expérience, le perfectionnement et le renouvellement de sa reconnaissance en tant qu’employeur de premier plan dans les régions.

Lire aussi article :  Les chevalières sont un accessoire traditionnel pour les hommes

EDP continuera également à habiliter les collectivités à jouer un rôle actif dans la transition énergétique, à protéger la planète pour les générations à venir et à mobiliser ses partenaires pour une transformation percutante. Le groupe investira jusqu’à 200 millions d’euros dans des initiatives d’impact social d’ici 2026.

 

Des finances solides et une meilleure rémunération des actionnaires

EDP tirera parti de son modèle distinctif de rotation des actifs pour cristalliser la valeur et renforcer la croissance. Après une rotation d’actifs de 20 milliards d’euros au cours de la dernière décennie, le groupe prévoit d’atteindre 7 milliards d’euros de produits et de plus-values d’ici 2026. Dans le même temps, elle reste pleinement engagée dans une notation BBB qui soutiendra structurellement le cycle d’investissement et maintiendra une solide position de liquidité couvrant les besoins de refinancement au-delà de 2025.

Le groupe s’est également engagé à fournir une valeur supérieure grâce à une croissance soutenue du bénéfice par action (BPA) et à une solide politique de dividendes avec un plancher accru pour les actionnaires. Le résultat net récurrent devant atteindre 1,4-1,5 milliard d’euros d’ici 2025, le plancher du dividende par action (DPS) passera progressivement de 0,19 à 0,20 euro, tandis que l’objectif de décaissement sera revu à 60-70%. EDP Renewables a amélioré sa politique de dividendes pour atteindre un ratio de distribution de 30 % à 50 % grâce à un dividende en actions offrant une rémunération souple et concurrentielle à ses actionnaires, alignée sur le marché.

 

Levée de capitaux pour soutenir l’ambition de croissance

Dans le but de promouvoir la simplification de la structure du groupe, EDP a annoncé aujourd’hui le lancement d’une offre d’achat à 100% sur sa filiale cotée EDP Brasil, détenue à 56,05% (57,55 % consolidée), pour acquérir les actions détenues par les actionnaires minoritaires. Pour financer l’offre publique d’achat, EDP entend lever des fonds propres, par le biais de l’augmentation du capital social, pour un montant de 1 milliard d’euros. Le lancement et la réalisation de cette transaction seront soumis à l’approbation de l’entreprise et à des conditions de marché favorables.

EDP dispose déjà de l’engagement de CTG, ADIA et GIC pour un montant global allant jusqu’à 0,6 milliard d’euros, sous réserve des conditions finales du marché. Le retrait de la cote d’EDP Brasil est prévue pour le second semestre 2023.

Le Brésil est un marché important doté de solides fondamentaux et d’opportunité de transition énergétique, où EDP continuera de se concentrer sur les réseaux et les énergies renouvelables à travers un remaniement de portefeuille. Depuis 1995, EDP Brasil a développé 2 concessions de distribution d’électricité avec 3,8 millions de clients, des lignes de transmission de plus de 2000 kms et 2GW de capacité hydroélectrique. EDP Renewables Brazil, fondée en 2009, dispose de 1,1 GW d’énergies renouvelables en exploitation. Cette opération renforcera l’accent mis sur les énergies renouvelables et les segments de réseaux, avec une réduction de l’exposition à l’hydroélectricité et à la sortie du thermique.

Lire aussi article :  Mastering the Lightning Network - bitcoin.fr

Simultanément, et afin de financer partiellement son plan d’investissement actualisé, EDP Renewables a l’intention de lever des fonds et a conclu un accord d’investissement avec Lisson Grove Investment Pte Ltd, une filiale de GIC Pte Ltd., Le fonds souverain de Singapour et un important investisseur mondial à long terme, dans lequel ce dernier s’est engagé à souscrire pour environ 1,0 milliard d’euros de nouvelles actions dans une augmentation de capital. L’engagement pris par GIC de souscrire des actions d’EDPR est subordonné à la décision d’EDPR de lancer l’opération à un moment approprié par rapport aux conditions du marché.

 

 

À propos de EDP Renewables en France 

EDPR France développe, finance, construit et exploite des parcs éoliens et photovoltaïques sur l’ensemble du territoire français à travers une équipe d’environ 120 personnes. Avec 601 MW en exploitation en France, dont 213 MW de puissance installée en propre et 388 MW gérés pour le compte de tiers, EDPR compte parmi les acteurs français de premier plan en alimentant plus de 1 000 000 personnes et en évitant chaque année l’émission de plus de 50 000 tonnes de CO2. EDPR développe également 1 GW de projets, dans le cadre d’un joint-venture avec Engie (Ocean Winds), et 24 MW d’éolien flottant à Leucate en Méditerranée. 

 

A propos d’EDP Renewables (EDPR)

EDP Renewables (Euronext : EDPR) est le quatrième producteur mondial d’énergie renouvelable avec une présence sur 28 marchés internationaux à travers l’Europe, l’Amérique Latine, l’Amérique du nord et l’Asie. Basé à Madrid et possédant des bureaux à Houston, São Paulo, Singapour ou encore Paris, EDPR dispose d’un portefeuille de projets variés, d’actifs robustes et d’une excellence opérationnelle reconnue dans le renouvelable : des parcs photovoltaïques, éoliens terrestre et offshore (joint-venture 50/50 avec Ocean Winds) et des technologies complémentaires au renouvelable comme des batteries et de l’hydrogène vert.

Sa politique en faveur des collaborateurs s’est illustrée par une certification Top Workplace 2022 aux Etats-Unis, Top Employer 2022 en Europe (Espagne, Italie, France, Roumanie, Portugal et Pologne), et au Brésil, et par l’inclusion de l’entreprise dans l’indice Bloomberg Gender Equality.

EDPR est une filiale d’EDP (Euronext : EDP), leader de la transition énergétique, accordant une attention toute particulière à la décarbonation. Outre sa forte présence dans le renouvelable (avec EDPR et ses opérations hydroélectriques), EDP œuvre au côté des services publics au Portugal, en Espagne, au Brésil, notamment dans les réseaux électriques, les solutions pour les clients et la gestion de l’énergie.



Source link